DCB/DBC Mobile beta
+

DCB/DBC News

New Biographies

Minor Corrections

Biography of the Day

HOUDE, FRÉDÉRIC – Volume XI (1881-1890)

b. 23 Sept. 1847 at Saint-Antoine-de-la-Rivière-du-Loup (Louiseville), Canada East

Confederation

Responsible Government

Sir John A. Macdonald

From the Red River Settlement to Manitoba (1812–70)

Sir Wilfrid Laurier

Sir George-Étienne Cartier

Sports

The Fenians

Women in the DCB/DBC

The Charlottetown and Quebec Conferences of 1864

Introductory Essays of the DCB/DBC

The Acadians

For Educators

The War of 1812 

Canada’s Wartime Prime Ministers

The First World War

MORIN, GERMAIN, premier prêtre canadien, secrétaire de l’évêché de Québec, curé, chanoine, fils de Noël Morin, maître charron, et d’Hélène Desportes*, veuve de Guillaume Hébert, baptisé à Québec le 15 janvier 1642, décédé à l’Hôtel-Dieu de cette ville le 20 août 1702.

Un document signale la présence de Germain Morin au collège des Jésuites le 15 novembre 1659. Il était un des quatre collégiens dont la paroisse de Québec payait la pension, en retour du service des messes et du chant qu’ils assuraient. Mgr de Laval jugea même à propos de lui conférer, malgré son jeune âge, la tonsure et les ordres mineurs le 2 décembre 1659. Ce fut la première cérémonie du genre au Canada. Après avoir reçu le sous-diaconat le 6 août 1662, Morin demeurait encore chez les Jésuites et servait de sacristain à la paroisse. Quand son âge le permit, Mgr de Laval lui conféra le diaconat, le 21 mars 1665, et la prêtrise, le 19 septembre suivant.

Dès son entrée dans l’état ecclésiastique, en 1659, il fut secrétaire de l’évêché, puis greffier de l’officialité diocésaine, à partir du 20 octobre 1663. Comme tel, il devait tenir les registres officiels puis transcrire et parapher les mandements de l’évêque. Il resta titulaire de ces charges jusqu’en 1665 au moins, car, jusqu’en 1670, on ne lui connaît pas d’autre ministère que celui de vicaire à la cathédrale. Il desservit ensuite Champlain, Neuville (Pointe-aux-Trembles), Repentigny, Saint-Joseph de la Pointe-Lévy, Sainte-Anne de Beaupré et Saint-Michel. On le récompensera de cette vie missionnaire en le nommant chanoine le 20 septembre 1697. Il mourut en 1702.

Honorius Provost

ASQ, Chapitre, 138 ; Documents Faribault, 1a ; Lettres, M, 29 ; Lettres, O, 23 ; Paroisse de Québec, 129 ; Polygraphie, XXII : 22 ; Séminaire, I : 12, 40 ; Séminaire, XCII : 19.— Charland, Notre-Dame de Québec : le nécrologe de la crypte, BRH, XX (1914) : 150.— Laurent Morin, Le chanoine Germain Morin, premier prêtre canadien (Québec, 1965).— Le drapeau du camp de la Canardière, BRH, II (1896) : 61.— P.-G. Roy, St-François de Sales de la Pointe-aux-Trembles, BRH, III (1897) : 129.

General Bibliography

Cite This Article

Honorius Provost, “MORIN, GERMAIN,” in Dictionary of Canadian Biography, vol. 2, University of Toronto/Université Laval, 2003–, accessed 23 septembre 2023, http://www.biographi.ca/en/bio/morin_germain_2E.html.

The citation above shows the format for footnotes and endnotes according to the Chicago manual of style (16th edition). Information to be used in other citation formats:


Permalink:   http://www.biographi.ca/en/bio/morin_germain_2E.html
Author of Article:   Honorius Provost
Title of Article:   MORIN, GERMAIN
Publication Name:   Dictionary of Canadian Biography, vol. 2
Publisher:   University of Toronto/Université Laval
Year of publication:   1969
Year of revision:   1991
Access Date:   23 septembre 2023