DCB/DBC Mobile beta
+

CHANDLER, EDMUND LEAVENS, marchand et homme politique, né le 21 décembre 1829 à Frelighsburg, dans le comté de Missisquoi (Bas-Canada), fils d’Horace Mitchell et de Lydia Leavens, décédé le 21 août 1880 à Brome Corner, Brome, Qué.

Le grand-père d’Edmund Leavens, Daniel Chandler, était né à East Hartford, Conn. Il vint au Canada en 1799 et s’établit avec sa femme, Dolly Ayer, à « Slab City », nom que portait alors Frelighsburg. C’est là que naquit Edmund Leavens. Après avoir fait « de bonnes études », le jeune homme devint instituteur. À l’âge de 21 ans, il partit pour Lowell, dans le Massachusetts, où il fut secrétaire pour une société immobilière. En 1855, il revint au Canada et s’installa à Brome Corner, où il devint l’associé d’Henry Rogers Williams, épicier, mercier, quincaillier, etc. À cette époque, Brome Corner, qui n’était pourtant qu’un village d’environ 150 habitants, constituait le cœur d’une région agricole prospère, vivant de l’industrie laitière, et « le principal centre commercial du canton ». La même année, Chandler fut élu secrétaire-trésorier du conseil du comté de Brome et détint cette fonction pendant 13 ans. En 1856, il fut élu président de la commission scolaire du canton, poste qu’il conserva pendant six ans. Trois ans après son arrivée à Brome Corner, il fit construire une maison de brique (encore occupée de nos jours) et un petit magasin de brique attenant dans lequel, jusqu’à sa mort, il vendit des marchandises de toutes sortes. Le 9 avril 1860, il épousa Amanda Jane Darling, institutrice à une école privée du village. Sa femme lui survécut de longues années, mais leur fils unique mourut à l’âge de 17 ans, en 1878, année où son père fut élu au parlement canadien.

Au cours de sa carrière politique, Chandler fut maire du canton de Brome de 1868 à 1872, et préfet du comté de Brome durant cette même période. « Il fut l’un des premiers et des plus influents promoteurs du chemin de fer du Sud-Est, fut élu secrétaire-trésorier de la compagnie dès sa création en 1867 et conserva ce poste jusqu’en 1876. » Ce chemin de fer, qui devait plus tard être absorbé par le chemin de fer canadien du Pacifique, eut une grande importance pour le développement de la région de Brome. À Brome Corner, les travaux commencèrent en août 1871, et le premier train arriva à Knowlton en 1875 ; le service régulier de Sutton Junction à Sorel fut établi en 1879.

« Bien que Chandler eût été toute sa vie un partisan actif et sincère du parti libéral, son aversion à se mettre au premier plan le fit rester de nombreuses années dans les coulisses de la politique. » Cependant, aux élections fédérales du 17 septembre 1878, il fut candidat libéral au siège de Brome à la chambre des Communes. Il l’emporta par une forte majorité sur le juge Samuel Willard Foster, de Knowlton, bien que le gouvernement libéral d’Alexander Mackenzie* eût été défait par John A. Macdonald*. Chandler conserva son siège jusqu’à sa mort en 1880. Quand celle-ci survint, « le comté de Brome perdit l’un de ses citoyens les plus estimés ».

H.B.S.

Bishop Stewart Memorial Anglican Church Cemetery (Frelighsburg, Qué.), Daniel Chandler.— Brome County Historical Society Museum Archives (Knowlton, Qué.), Genealogical Records, Mme A. J. Patten Chandler à H. B. Shufelt, 9 sept. 1933.— St John’s Anglican Church Cemetery (Brome, Qué.), famille Chandler.— St Paul’s Anglican Church (Knowlton, Qué.), Registers.— Guide to Canadian ministries, 12.— Illustrated atlas of the Dominion of Canada containing authentic and complete maps of all the provinces, the North-West Territories and the Island of Newfoundland from the latest official surveys and plans, by permission of the General and Provincial governments, together with a general descriptive history, &c ; also maps of Europe, Asia, Africa, North and South America, United States, Oceania, the world, etc., etc. (Toronto, 1881), xviii.— George Chandler, The Chandler family. The descendants of William and Annis Chandler, who settled in Roxbury, Mass. 1637 (1re éd., Boston, 1872 ; 2e éd., Worcester, Mass., 1883), passim.— Cyrus Thomas, Contributions to the history of the Eastern Townships : a work containing an account of the early settlement of St Armand, Dunham, Sutton, Brome, Potton, and Bolton ; with a history of the principal events that have transpired in each of these townships up to the present time (Montréal, 1866), 256–258.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

H.B.S., « CHANDLER, EDMUND LEAVENS », dans FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 10, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 16 sept. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/chandler_edmund_leavens_10F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/chandler_edmund_leavens_10F.html
Auteur de l'article:   H.B.S.
Titre de l'article:   CHANDLER, EDMUND LEAVENS
Titre de la publication:   FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 10
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1972
Année de la révision:   1972
Date de consultation:   16 septembre 2014