DCB/DBC Mobile beta
+

CIMON (Simon), SIMON-XAVIER, marchand, entrepreneur de construction et homme politique, né à La Malbaie, Bas-Canada, le 4 décembre 1829, fils d’Hubert Simon et d’Angèle Simard ; le 9 novembre 1848, il épousa Marie-Claire, fille de Pierre Garon, de Rivière-Ouelle, député de Rimouski à l’Assemblée législative du Québec ; décédé à La Malbaie le 26 juin 1887.

Simon-Xavier Cimon fit de brèves études au petit séminaire de Québec de 1841 à 1843. Il s’intéressa un peu au commerce dans cette ville avant de devenir entrepreneur de construction. À ce titre, il fut surtout connu en tant que constructeur de l’édifice du parlement provincial, érigé en 1878. Cette année-là, il se trouva mêlé à la grève générale des ouvriers de la construction, qui toucha plus de 1 000 ouvriers et fut provoquée par le projet des entrepreneurs, dont Cimon, de diminuer les salaires de 60 à 50 cents par jour. Les grévistes recoururent à la violence et causèrent des dommages à la propriété de certains entrepreneurs. Cimon, pour sa part, annonça son intention de poursuivre la ville de Québec pour chaque journée de travail perdue, faute d’une protection suffisante du corps policier. Par la suite, les manifestations tournèrent à l’émeute, et la milice fut appelée pour rétablir l’ordre. Les ouvriers retournèrent immédiatement au travail et ils reçurent des hausses salariales substantielles. Charles Langelier*, adversaire politique de Cimon, l’accusa d’être à l’origine de cette grève et d’avoir, par dévouement au chef des conservateurs provinciaux, Joseph-Adolphe Chapleau*, soudoyé les ouvriers dans le but de causer des ennuis au gouvernement d’Henri-Gustave Joly*. Dans les années 1880, Cimon établit une manufacture de pâtes et papiers à La Malbaie et, à la fin de sa vie, il avait la réputation d’être très riche.

Élu député conservateur de Charlevoix à la chambre des Communes en 1867, Cimon fut défait en 1872 par le candidat indépendant Pierre-Alexis Tremblay*. Il tenta vainement sa chance sur la scène provinciale aux élections générales de 1875 et à l’élection partielle de février 1879 dans Charlevoix. Enfin réélu comme député fédéral de Charlevoix à l’élection partielle du 19 mars 1881, il conserva son mandat jusqu’à sa mort, se révélant toutefois un député de second ordre.

Cimon fut avec Edmund James Flynn* copropriétaire du Journal de Québec qui servit les intérêts du parti conservateur à compter de 1880. Cependant, durant la session de 1887, Cimon, frustré parce que le gouvernement de sir John Alexander Macdonald* avait accordé des contrats à des libéraux, vota avec l’opposition, ce qui lui valut d’être désigné comme « conservateur indépendant ». À un mois de son décès, il menaça le premier ministre de « combattre avec le mousquet de Laurier [sir Wilfrid*] ». Mais, alors qu’il s’apprêtait à aller accueillir Honoré Mercier* et ses collègues, il fut victime d’une crise d’apoplexie et mourut à sa résidence le 26 juin 1887. Son fils, Simon Cimon, lui succéda à titre de député conservateur de Charlevoix aux Communes, poste qu’il occupa du 28 septembre 1887 au 3 février 1891.

Louisette Pothier

AC, Saguenay (La Malbaie), État civil, Catholiques, Saint-Étienne (La Malbaie), 1829.— APC, MG 26, A, 442. ASQ, Fichier des anciens.— Le Canadien, 1867–1887.— Le Courrier du Canada, 1867–1887.— Le Journal de Québec, 21 mars 1881, 26 juin 1887.— Beaulieu et J. Hamelin, Journaux du Québec, 198.— Canadian directory of parl. (J. K. Johnson), 121.— CPC, 1887 : 105 ; 1889 : 113.— Jean Hamelin et al., Répertoire des grèves dans la province de Québec au XIXe siècle (Montréal, 1970), 43–45.— Charles Langelier, Souvenirs politiques [de 1878 à 1896] (2 vol., Québec, 1909–1912).— Rumilly, Hist. de la prov. de Québec, III : 36s., 56s. ; V.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Louisette Pothier, « CIMON, SIMON-XAVIER », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 11, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 26 juill. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/cimon_simon_xavier_11F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/cimon_simon_xavier_11F.html
Auteur de l'article:   Louisette Pothier
Titre de l'article:   CIMON, SIMON-XAVIER
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 11
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1982
Année de la révision:   1982
Date de consultation:   26 juillet 2014