DCB/DBC Mobile beta
+

DALTON, JOHN, prêtre franciscain, évêque catholique de Harbour Grace, Terre-Neuve, né vers 1821 à Thurles, Tipperary (République d’Irlande), décédé le 5 mai 1869 à Harbour Grace.

En 1839, John Dalton arriva à Terre-Neuve où son oncle, le franciscain Charles Dalton, était curé à Carbonear. L’année suivante, il entra dans l’Ordre des franciscains et s’inscrivit au collège San Isidoro à Rome où il reçut les ordres en 1849. Il repartit alors pour Terre-Neuve où il fut nommé vicaire de Carbonear pour aider son oncle. Quand, plus tard, Charles Dalton fut muté à Harbour Grace, John devint curé de Carbonear. Au printemps de 1856, Terre-Neuve fut divisé en deux diocèses catholiques et, le 1er juin, Dalton fut sacré évêque du nouveau diocèse de Harbour Grace, qui englobait le Labrador. Le nouvel évêque résida encore quelques années à Carbonear mais, après la mort de son oncle, il alla s’installer en 1860 à Harbour Grace, siège épiscopal du diocèse jusqu’en 1956, alors qu’il fut déplacé dans la ville industrielle de Grand Falls.

Durant les années 1850, les évêques catholiques de Terre-Neuve jouaient un rôle important dans la vie politique de l’île. Dalton ne fit pas exception et, lors des élections de 1859 et de 1861, il prit activement part aux campagnes menées dans son diocèse, surtout dans les districts de Harbour Grace et de Harbour Main [V. Hogsett]. La presse conservatrice protestante de St John’s le critiqua vivement pour ces interventions. Toutefois, il n’était pas aussi en vue sur le plan politique que son confrère plus âgé et plus expérimenté, l’évêque John Thomas Mullock de St John’s ; qui était l’ami intime du leader libéral Philip Francis Little*.

Dalton fut un chef et un administrateur ecclésiastique affairé et efficace. Il étendit son zèle apostolique à la côte du Labrador en y envoyant tous les étés un prêtre avec les pêcheurs saisonniers, dont beaucoup venaient de la ville de Harbour Grace. Il améliora aussi l’enseignement dans son diocèse et entama la construction de la cathédrale Immaculate Conception de Harbour Grace. Sa lettre pastorale du 1er juin 1865, dans laquelle il accordait aux pêcheurs catholiques la permission de pêcher le 15 août, fête de l’Assomption, à condition de donner à l’Église leurs prises du jour, est le premier écrit connu sur l’origine d’une coutume toujours en vigueur dans certaines localités. Ce fut aussi pendant son épiscopat que le premier prêtre originaire de Terre-Neuve fut ordonné à Carbonear, en 1856.

Shannon Ryan

La lettre pastorale de John Dalton du 1er juin 1865 est en la possession de Mgr J. M. O’Brien, Harbour Grace, T.-N.

Newfoundlander, 1856, 1869.— Royal Gazette (St John’s), 1869.— Centenary of the diocese of Harbour Grace, 1856–1956, [R. J. Connolly, édit.] (St John’s, 1956).— Gunn, Political history of Nfld.— Prowse, History of Nfld. (1896).

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Shannon Ryan, « DALTON, JOHN », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 9, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 24 avril 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/dalton_john_9F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/dalton_john_9F.html
Auteur de l'article:   Shannon Ryan
Titre de l'article:   DALTON, JOHN
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 9
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1977
Année de la révision:   1977
Date de consultation:   24 avril 2014