DCB/DBC Mobile beta
+

DANEAU DE MUY, CHARLOTTE, dite de Sainte-Hélène, ursuline, annaliste, née à Boucherville (Québec) le 23 novembre 1694, fille de Nicolas Daneau* de Muy et de Marguerite Boucher, décédée à Québec le 14 septembre 1759.

À l’âge de six ans, en septembre 1700, Charlotte Daneau de Muy entra au pensionnat des ursulines de Québec et y demeura trois ans. À sa sortie, elle alla vivre chez son grand-père, Pierre Boucher*, jusqu’à son entrée au noviciat des ursulines de Québec, le 21 octobre 1716. Elle prit l’habit religieux le 21 janvier 1717, ayant « eu 3 000# de dot, ses meubles et pensions » ; elle fit profession le 9 février 1719.

Les annales de la communauté restent silencieuses sur les activités de Charlotte de Sainte-Hélène au monastère, si ce n’est pour souligner qu’elle était une « fille d’esprit et de mérite » et qu’elle n’avait pas « épargné ses talents pour soutenir [... le] chœur par sa belle voix, [ni] son adresse pour faire de beaux ouvrages pour la décoration des églises ». De plus elle possédait quelques talents littéraires. Mais ce n’est certes pas dans son « Abrégé de la vie de Mme la comtesse de Pontbriand [Angélique-Sylvie Marot de La Garaye] », qu’elle se révèle à son meilleur. En effet, l’ouvrage, rédigé de mémoire et inspiré du récit, non publié, de dom Trottier, prieur de l’abbaye bénédictine de Saint-Jacut-de-la-Mer (dép. des Côtes-du-Nord, France), relève de l’hagiographie à l’ancienne mode, aussi irréelle qu’ennuyeuse. Cependant, son style est de qualité supérieure lorsqu’elle entreprend la rédaction des annales de la communauté durant la guerre de Sept Ans. Elle décrit les événements de façon si spontanée et si naturelle qu’on a peine à croire que c’est le même auteur qui a écrit le fade récit de la vie de Mme de Pontbriand. Dans les annales, son style est simple et correct ; le récit se poursuit sans arrêt 24 pages durant et s’émaille de phrases qui traduisent bien les événements : « Jamais la main de Dieu n’a paru plus visiblement pour abattre l’orgueil d’un nouvel Holopherne dans la personne du général [Edward] Brad[d]ock qui comptait déjeuner à la Belle-Rivière, dîner à Niagara et souper à Montréal. Il perdit la vie et la plus grande partie de son armée [V. Daniel-Hyacinthe Liénard]. » Peu avant la chute de Québec, l’annaliste ajoute : « Si la chose est certaine, comme il y lieu de le craindre, le pays est à bas. » Sept lignes plus loin, l’auteur s’arrête d’écrire, la mort l’ayant empêché de poursuivre.

Charlotte de Sainte-Hélène décéda le 14 septembre 1759, au même moment où l’on procédait à l’inhumation de Montcalm, dont elle avait célébré la victoire remportée à Carillon (Ticonderoga, N.Y.). Elle fut inhumée à l’Hôpital Général de Québec où elle s’était réfugiée avec les ursulines depuis la mi juillet.

Gabrielle Lapointe

Les AMUQ conservent l’Abrégé de la vie de Mme la comtesse de Pontbriand, écrit par Charlotte Daneau de Muy, dite de Sainte-Hélène. Ce manuscrit présente plusieurs variantes par rapport à une autre biographie de la comtesse de Pontbriand, conservée aux ANQ et publiée par P.-G. Roy dans le BRH, XVIII (1912) : 202210, 225246, 257280, 289307, sous le titre de La vie de madame la comtesse de Pontbriand, dont l’original, non signé, se trouve aux AD, Ille-et-Vilaine (Rennes), I H 5/31.  [g. l.]

AMUQ, Actes des professions et des sépultures, 16881781 ; Annales ; Entrées, vêtures, professions et décès des religieuses, 16471861 ; Livre des entrées et sorties des filles françaises et sauvages, 16411720 ; Registre de l’examen canonique des novices, 16891807.— Les Ursulines de Québec (18631886).

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Gabrielle Lapointe, « DANEAU DE MUY, CHARLOTTE », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 3, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 22 août 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/daneau_de_muy_charlotte_3F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/daneau_de_muy_charlotte_3F.html
Auteur de l'article:   Gabrielle Lapointe
Titre de l'article:   DANEAU DE MUY, CHARLOTTE
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 3
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1974
Année de la révision:   1974
Date de consultation:   22 août 2014