DCB/DBC Mobile beta
+

DU PONT DUVIVIER, FRANÇOIS, enseigne de vaisseau, capitaine en Acadie et à l’île Royale (île du Cap-Breton), né le 5 septembre 1676 à Sérignac en Saintonge, décédé à Louisbourg le 31 octobre ou le 1er novembre 1714.

Duvivier était le second des dix enfants – neuf garçons et une fille – de Hugues Du Pont et de Marie Hérauld de Gourville. Deux de ses frères, Michel Du Pont de Renon et Louis Du Pont* Duchambon, servirent aussi en Acadie et à l’île Royale. Le 12 janvier 1705, Duvivier épousa Marie Mius d’Entremont, fille de Jacques Mius d’Entremont de Pobomcoup et d’Anne de Saint-Étienne de La Tour qui était elle-même la fille de Charles de Saint-Étienne* de La Tour. Sept enfants naquirent de ce mariage : François*, Joseph-Michel, Joseph*, Louis et Michel, tous nés à Port-Royal (Annapolis Royal, N.-É.), et Anne-Marie, née à Sérignac, et Marie-Joseph, née à Louisbourg en 1715, après la mort de son père.

Garde-marine à Rochefort depuis 1692, Duvivier fut promu enseigne de vaisseau en 1702 et capitaine d’une nouvelle compagnie dans les troupes de la marine en Acadie. Bien que le gouverneur de l’Acadie, Daniel d’Auger de Subercase, se montrât satisfait de la conduite de Duvivier lors de l’attaque de Port-Royal par des troupes anglaises commandées par John March en 1707, il le disait l’année suivante « d’une negligence qui passe toute Imagination. C’est un Jeune homme sans aucune expérience ny aucune Emulation, [...] Il est d’ailleurs bon garçon. »

C’est surtout par son comportement peu orthodoxe lors de son mariage que Duvivier se rendit célèbre dans la colonie. En janvier 1705, en effet, il contractait mariage devant un récollet, le père Félix Pain*, sans avoir au préalable obtenu la permission de sa famille, ou du commandant de Port-Royal, Simon-Pierre Denys de Bonaventure. Ce dernier se plaignait que les alliances entre officiers et jeunes filles de naissance obscure et de simple condition ne pouvaient que causer un grave préjudice à la carrière des jeunes militaires et ralentir leur zèle pour le service du roi. Bien qu’à Port-Royal l’incident soulevât les passions des gens impliqués dans l’affaire et suscitât la curiosité des colons, le ministre se contenta d’écrire des lettres de réprimande, à Duvivier pour sa conduite, et au supérieur des Récollets en France pour l’insubordination dont faisaient preuve les prêtres de son ordre en Acadie.

Après la prise de Port-Royal par les troupes anglaises sous le commandement de Nicholson en 1710, Duvivier retourna en France. Il fut nommé commandant d’une compagnie au Canada en juin 1712 mais, faute d’avoir quitté Paris à temps, il ne put rejoindre le navire qui devait le conduire en Amérique. Cette négligence lui valut une sévère réprimande de la part du ministre de la Marine. Il finit par s’embarquer à La Rochelle en 1713, en qualité de capitaine dans l’expédition qui fonda officiellement la colonie de l’île Royale. Sans aucun doute à cause des relations qu’il avait en Acadie, il fut envoyé à l’été en Nouvelle-Écosse avec mission d’inciter les Acadiens à venir s’établir dans la nouvelle colonie de l’île Royale et d’organiser leur évacuation.

Après la mort de Du Pont, survenue à l’automne de 1714, sa veuve reçut une petite pension. Elle demeura plusieurs années à l’île Royale avant d’aller habiter à Paris où elle vivait, semble-t-il, en 1734. Au moins trois des fils Duvivier s’engagèrent dans l’armée à l’île Royale, où ils acquirent très vite la réputation de montrer plus de zèle pour le commerce que pour la carrière militaire.

Bernard Pothier

AN, Col., B, 23–37, Col., C11B, 1, 20 ; Col., C11C, 7, ff.215v., 224v., Col., C11D, 5, 6, f.187v., 7 ; Section Outre-Mer, G3, 2 039, 2 056.— PANS, MS docs., XXVI (registre paroissial de Port-Royal), 11.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Bernard Pothier, « DU PONT DUVIVIER, FRANÇOIS (1676-1714) », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 30 juill. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/du_pont_duvivier_francois_1676_1714_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/du_pont_duvivier_francois_1676_1714_2F.html
Auteur de l'article:   Bernard Pothier
Titre de l'article:   DU PONT DUVIVIER, FRANÇOIS (1676-1714)
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   30 juillet 2014