DCB/DBC Mobile beta
+

GALLARD (Gallar, Galard), CHARLOTTE, religieuse hospitalière, maîtresse des novices, dépositaire, supérieure des Hospitalières de Saint-Joseph de Montréal, née en 1648 à Angers, fille de René Gallard, conseiller du roi au siège de la prévôté d’Angers, et de Claude de Faye, décédée à Montréal le 10 mars 1725.

Jeune novice à l’Hôtel-Dieu de Beaufort-en-Vallée, sœur Gallard tombe gravement malade ; guérie après avoir promis de consacrer sa vie au service des malades dans la communauté des Hospitalières de Saint-Joseph à l’Hôtel-Dieu de Montréal, elle quitte son monastère le 27 mai 1681. Elle s’embarque pour Ville-Marie accompagnée de sœur Françoise Maumousseau. Malgré une santé délicate, sœur Gallard remplit des offices bien importants. Lors du premier incendie de l’Hôtel-Dieu, survenu le 24 février 1695, elle pourvoit, à titre de dépositaire des pauvres, aux nécessités des malades, et son zèle assure en grande partie le succès des travaux de reconstruction. Elle devient ensuite maîtresse des novices puis une première fois supérieure, de 1702 à 1708, et une seconde fois en 1711.

Dans une longue lettre, datée du 22 octobre 1713, elle écrit à la supérieure de l’Hôtel-Dieu de La Flèche des détails fort intéressants sur la vie de l’hôpital, sur les mœurs des Indiens et sur son propre état. Elle lui dit que son grand âge, 64 ans, demanderait qu’on la laissât sans emploi. Ce qui fait sa consolation, écrit-elle, c’est de laisser une communauté florissante, composée entièrement de religieuses canadiennes, puisqu’elle y est maintenant la seule Française. Ses vœux de repos ne sont pas exaucés puisqu’elle restera supérieure jusqu’en 1717 et le sera de nouveau de 1720 jusqu’à sa mort.

En 1721, un deuxième incendie ravage l’hôpital et le monastère ; mère Gallard, alors supérieure, dirige d’une main adroite la communauté et fait les démarches nécessaires pour assurer la survie de l’œuvre missionnaire. Avant d’avoir la joie de voir le monastère terminé, elle meurt à l’âge de 77 ans.

Hélène Bernier

AHDM, Annales, 328s. ; Mère Chauvelier, Livre ou Second Recueil de lettres circulaires, 147–156.— Mondoux, L’Hôtel-Dieu de Montréal.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Hélène Bernier, « GALLARD, CHARLOTTE », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 2 août 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/gallard_charlotte_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/gallard_charlotte_2F.html
Auteur de l'article:   Hélène Bernier
Titre de l'article:   GALLARD, CHARLOTTE
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   2 août 2014