DCB/DBC Mobile beta
+

GOTTEVILLE DE BELILE, ROBERT-DAVID, lieutenant de vaisseau, capitaine d’une compagnie dans les troupes de la marine, commandant de la compagnie de l’île Saint-Jean, chevalier de Saint-Louis ; circa 1696–1724.

Gotteville de Belile s’engagea dans la marine en 1696 et reçut le grade d’enseigne de vaisseau en 1705. Il faisait partie des effectifs qui arrivèrent à Plaisance (Placentia) en juin 1709 pour prêter main-forte au gouverneur Pastour de Costebelle qui organisait la défense de Plaisance, et de Saint-Jean dont les Français venaient de s’emparer, contre les attaques éventuelles des Anglais. Costebelle a dit de Gotteville qu’il était un « officier de mérite [...] attaché au service ».

Gotteville fut promu capitaine de brûlot en 1712 et lieutenant de vaisseau en 1719 ; peu après il était nommé capitaine d’une compagnie dans les troupes de la marine et commandant de la compagnie de l’île Saint-Jean. En août 1719, le comte de Saint-Pierre avait reçu en concession les îles Saint-Jean (île du Prince-Édouard), Miscou et certaines îles environnantes, à la condition qu’il s’engageât à les coloniser. Gotteville arriva à Louisbourg le 23 août 1720, en route vers l’île Saint-Jean, et Louis Denys* de La Ronde vint l’y rejoindre. La Ronde et l’ingénieur Gédéon de Catalogne avaient été désignés pour participer à la fondation de l’établissement. Deux navires de la compagnie avaient déjà amené 300 colons à l’île Saint-Jean : la compagnie installa son quartier général à Port-La-Joie (non loin de l’actuelle Charlottetown) ; les colons s’y établirent ainsi qu’à Havre-Saint-Pierre (St. Peters Harbour) et à Tranchemontagne (South Lake) sur la côte nord.

Gotteville de Belile eut bientôt à défendre les droits de pêche de la compagnie. D’après le témoignage de Saint-Ovide [Monbeton*], gouverneur de l’île Royale (île du Cap-Breton), Gotteville avait armé un petit vaisseau et une barque. Gotteville soutenait que les pêcheurs de l’île Royale venaient pêcher la morue dans les eaux territoriales concédées au comte de Saint-Pierre privant ainsi les habitants de Havre-Saint-Pierre et de Tranchemontagne de leur gagne-pain. Des bateaux de pêche appartenant à deux pêcheurs de l’île Royale furent saisis, geste qui allait avoir d’importantes répercussions sur le plan juridique. Les pêcheurs portèrent plainte devant les officiers de l’Amirauté de Louisbourg qui leur accordèrent gain de cause et ordonnèrent à Gotteville de rembourser les dommages et les frais. Lorsque ce dernier porta sa cause en appel au Conseil supérieur de Louisbourg, le jugement fut maintenu. Il fit ensuite entendre sa cause devant le Conseil du Roi qui, par un décret daté du 22 mars 1722, renversa la décision et accorda au comte de Saint-Pierre les droits de pêche exclusifs dans les eaux intérieures des îles, et jusqu’à la limite d’une lieue de leur littoral. En outre, le décret soustrayait à la juridiction de l’Amirauté de Louisbourg tout litige concernant les droits de pêche et stipulait que toutes les causes de cette nature seraient désormais entendues devant le commissaire ordonnateur de Louisbourg, Jacques-Ange Le Normant* de Mézy.

Gotteville de Belile quitta l’île en 1722 pour cause de santé. Son successeur, Dubois* Berthelot de Beaucours, officier de la garnison de Louisbourg, occupa le poste de commandant pendant deux ans. Gotteville prit sa retraite ; en plus d’une rente de 500# il reçut, le 3 avril 1724, une gratification de 300#.

Mary McD. Maude

Archives de la Charente-Maritime (La Rochelle), Amirauté de Louisbourg, B, 265, ff. 16–18.— AN, Col., B, 44, 45 ; Col., C11B, 5–7 ; Col., C11C, 6 ; Col., C11G, 12, ff.26–27v. ; Marine, C1, 161 ; Section Outre-Mer, G1, 411, ff.1v., 2, 9, 12.-Fauteux, Les chevaliers de Saint-Louis.— Harvey, French régime in P.E.I.— McLennan, Louisbourg.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Mary McD. Maude, « GOTTEVILLE DE BELILE, ROBERT-DAVID », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 25 oct. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/gotteville_de_belile_robert_david_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/gotteville_de_belile_robert_david_2F.html
Auteur de l'article:   Mary McD. Maude
Titre de l'article:   GOTTEVILLE DE BELILE, ROBERT-DAVID
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   25 octobre 2014