DCB/DBC Mobile beta
+

HARVEY, ALEXANDER, marchand, né le 2 juin 1827 à Aberdeen, Écosse, aîné des enfants d’Alexander Hervey (Harvey) et d’Ann Charleton ; en 1864, il épousa Margaret Stuart de Hamilton, Haut-Canada, et ils eurent deux fils et deux filles ; décédé le 7 mars 1886 à Hamilton.

En 1854, Alexander Harvey immigra à Hamilton avec ses parents et John, son frère cadet. Il travailla comme commis, d’abord à Mount Healy, Haut-Canada, puis à Hamilton avant d’ouvrir, vers la fin de l’année 1858, son propre magasin de détail où il vendit de la farine et de la nourriture pour animaux. La R. G. Dun and Company de New York (maison déterminant la cote de crédit des compagnies) ne tarda pas à lui reconnaître une réputation de solvabilité et, en moins de deux ans, il avait doublé sa marge de crédit (de $2 000 à $4 000) et avait agrandi son entreprise en ouvrant des magasins de gros. En 1864, il s’associa avec John Stuart, frère de sa femme, pour former la Harvey, Stuart and Company. Stuart fournit $12 000 à la firme, qui avait une valeur totale estimée à plus de $25 000. En 1869, ayant un actif évalué à $178 000 et un passif de seulement $66 000, la société acheta des locaux additionnels et ajouta à ses activités la vente en gros de la poterie.

Au début des années 1870, Stuart s’intéressa de plus en plus au développement des voies ferrées et il porta moins attention au détail de l’entreprise. Il prit part à la constitution du capital de la Hamilton and Lake Erie Railway Company et s’en porta garant solidaire pour une large somme. En 1876, Harvey décida de se retirer de l’association, prenant $40 000 comme part. Puis il fonda une entreprise qui devint prospère, l’Alexander Harvey and Company, avec Robert Nicholson Sterling, qui investit $3 000, en tant qu’associé en second. À cette époque, les biens de Harvey étaient évalués à $130 000 et comprenaient sa maison et deux immeubles commerciaux.

Harvey prit part à diverses autres entreprises à Hamilton. Il fut l’un des administrateurs de la Wellington, Grey and Bruce Railway Company mais, en association avec son frère John, il s’intéressa surtout à des entreprises reliées à l’assurance et à la finance. Les deux frères firent partie des conseils d’administration de la Compagnie d’assurance de la Puissance contre l’incendie et les dangers de la navigation, de l’Association d’assurance mutuelle sur la vie du Canada et de la Hamilton Provident and Loan Society qu’Alexander aida à fonder en 1859. Un des fondateurs de la Bank of Hamilton en 1872, Harvey en devint l’un des administrateurs provisoires. Il fut parmi les premiers à appuyer le Board of Trade de Hamilton et à faire partie de son conseil ; il siégea aussi au conseil d’administration de l’Association des commis voyageurs du Canada, à Toronto.

Presbytérien, Harvey appuya l’église presbytérienne MacNab Street pendant la plus grande partie de sa vie. À sa mort, ses biens, à l’exclusion des immeubles, étaient évalués à $61 400. L’appréciation de ses qualités d’homme d’affaires faite par la R. G. Dun and Company à l’époque où il cessa son association avec la Harvey, Stuart and Company, en 1876, peut lui tenir lieu d’épitaphe : « un homme digne de confiance, capable, économe et prudent, sans complications ; il passe pour être tout à fait compétent dans tout ce qu’il entreprend ».

Frederick H. Armstrong

Baker Library, R. G. Dun & Co. credit ledger, Canada, 25 : 208F, 228P, 241, 299.— Scottish Record Office (Édimbourg), Old Machar parish (cathedral) baptismal register, Aberdeen, 2 juin 1827.— Wentworth County Surrogate Court (Hamilton, Ontario), testament et inventaire des biens d’Alexander Harvey, 26 juin 1884, 3 mai 1886.— Hamilton Spectator, 8 mars 1886.— Hamilton directory (Hamilton), 1856–1873.— The mercantile agency reference book for the British provinces [...] (Montréal et Toronto), I (1864) : 136.— V. Ross et Trigge, Hist. of Canadian Bank of Commerce, III : 64s., 67, 152.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Frederick H. Armstrong, « HARVEY, ALEXANDER », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 11, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 18 déc. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/harvey_alexander_11F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/harvey_alexander_11F.html
Auteur de l'article:   Frederick H. Armstrong
Titre de l'article:   HARVEY, ALEXANDER
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 11
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1982
Année de la révision:   1982
Date de consultation:   18 décembre 2014