DCB/DBC Mobile beta
+

KRUGER, AUGUST, fermier et forgeron, né le 26 août 1845 en Allemagne ; décédé le 27 mars 1908 à Krugerdorf, Ontario.

En 1879, l’immigrant August Kruger acheta une terre à Germanicus, bourgade de colons allemands située dans le comté de Renfrew, dans la vallée de l’Outaouais. Maître forgeron, il arrondissait son revenu agricole en exerçant son art. Sa première femme mourut en 1881 d’une chute dans un puits ; elle lui laissait deux fils. Par la suite, il épousa Louise Mueller, et le couple eut cinq garçons et une fille. S’il décida de quitter Germanicus et d’aller explorer le nord de l’Ontario, ce fut, d’après l’une de ses petites-filles, pour trouver autre chose que de la terre de roches et parce que, dans la région où il habitait, ses nombreux fils ne pouvaient guère espérer posséder un jour chacun leur ferme.

Depuis 1891, des terres étaient ouvertes au peuplement à l’extrémité nord du lac Témiscamingue, dans le Petit Belt, qui allait bientôt devenir le nouveau territoire de colonisation le plus important de l’est du Canada. En 1905, Kruger, alors âgé de 59 ans, et son fils Frank prirent le Temiskaming and Northern Ontario Railway, chemin de fer construit depuis peu qui appartenait au gouvernement provincial, et se rendirent jusqu’au terminus, New Liskeard. Après avoir continué vers le nord en bateau et à pied, ils se fixèrent dans le canton de Chamberlain, où ils construisirent une petite maison et une forge, puis firent venir le reste de la famille. En 1907, le Deutsche Post de Pembroke rapporta que le « nouveau domaine » des Kruger s’étendait sur 820 acres.

Outre qu’ils défrichèrent une terre du « Nouvel Ontario » pour y établir une ferme, Kruger et ses fils travaillèrent en 1906 au prolongement de la voie ferrée. On construisit une gare sur un terrain qui leur appartenait, et Kruger forgeait des crampons de chemin de fer et ferrait les chevaux. Des jeunes gens du comté de Renfrew vinrent s’assurer, pour leur propre compte, que la terre était plane et bien irriguée. Puis, bientôt, des familles germanophones fondèrent, à proximité de la gare et de la ferme des Kruger, un village, Krugerdorf, où les rejoignirent d’audacieux Torontois d’origine britannique. Les nouveaux arrivants constatèrent que le riche sol argileux produisait de bonnes récoltes. Les Kruger, notables de la nouvelle localité, ouvrirent une scierie sur la rivière Blanche, puis un moulin de battage. Des familles allemandes affluèrent du comté de Renfrew en 1910, mais August Kruger ne fut pas témoin de leur arrivée. Mort deux ans plus tôt des suites d’un coup de sabot de cheval, il avait été ramené dans le comté de Renfrew et inhumé au cimetière luthérien situé près de Germanicus.

Aujourd’hui, il ne reste plus grand-chose de Krugerdorf, dont la population commença à décliner dès les années 1920. Certes, la terre était bonne, mais on était loin des marchés, et le gel, terrible, raccourcissait la saison agricole. L’hiver, les fermiers travaillaient dans les camps de bûcherons, mais les mines situées au nord offraient des emplois plus stables.

Brenda B. Lee-Whiting

Les détails de la biographie de Kruger nous ont été fournis par sa petite-fille, Alma Kruger Allsopp, de Kirkland Lake, Ontario, dans une entrevue accordée le 4 mai 1981.  [b. b. l.-w.]

C. C. Farr, The Lake Temiscamingue district, province of Ontario, Canada [...] (Toronto, 1894 ; réimpr., Cobalt, Ontario, s.d.).— B. [B.] Lee-Whiting, Harvest of stones : the German settlement in Renfrew County (Toronto, 1985) ; « Krugerdorf », Beaver, outfit 314 (19831984), no 4 : 3539.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Brenda B. Lee-Whiting, « KRUGER, AUGUST », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 13, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 2 sept. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/kruger_august_13F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/kruger_august_13F.html
Auteur de l'article:   Brenda B. Lee-Whiting
Titre de l'article:   KRUGER, AUGUST
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 13
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1994
Année de la révision:   1994
Date de consultation:   2 septembre 2014