DCB/DBC Mobile beta
+

LARUE, GUILLAUME DE, engagé, menuisier, notaire, juge seigneurial, originaire de la paroisse Saint-Maclou (Rouen), né vers 1636, fils de Guillaume de Larue et de Marie Pouilliot, inhumé à Sainte-Anne de la Pérade le 9 janvier 1717.

Comme il possède une bonne instruction, Larue devient l’homme de confiance des Jésuites en leur seigneurie du Cap-de-la-Madeleine. À partir de 1662, il est successivement huissier, procureur fiscal, greffier, commis-greffier. En 1664, il déménage à Champlain et est nommé notaire seigneurial puis, en 1673, juge au même endroit. Il est aussi qualifié dans quelques actes « juge prévost » de la seigneurie de Batiscan. Ces fonctions d’homme de loi ne lui font pas négliger son métier de menuisier. Aussi ses services sont fort en demande pour la construction de moulins, granges et maisons. Quelques-uns de ses plans et devis de construction de maisons ont été conservés et dénotent une minutieuse précision.

Guillaume de Larue exerce la profession de notaire de 1664 à 1689. On a conservé, au palais de justice de Trois-Rivières, son greffe s’échelonnant du 9 janvier 1664 au 18 avril 1676 et renfermant 140 actes. Le reste a été détruit ou perdu. Quelques actes figurent toutefois aux registres d’insinuation et des copies collationnées se trouvent dans les greffes d’autres notaires.

De son mariage avec Marie Pepin en 1663, naissent sept enfants. Vers 1700, il se retire chez son fils Étienne, près de Batiscan, et y meurt en 1717.

Raymond Douville

AJTR, Greffe de Séverin Ameau ; Greffe de Jean Cusson ; Greffe de Claude Herlin ; Greffe de Laurent Du Portail ; Greffe de Jacques de La Touche.— Jug. et délib., I, II, V, VI, passim.— P.–G. et A. Roy, Inv. greffes not., II : 248 ; XI : 71.— Archange Godbout, Origines des familles canadiennes-françaises (Lille, 1925).— Les notaires au Canada, RAPQ, 1921–22 : 22.— Tanguay, Dictionnaire, I : 351.— Vachon, Inventaire critique des notaires royaux, RHAF, X (1956) : 261.— Cloutier, Histoire de la paroisse de Champlain, I.— J.–E. Roy, Histoire du notariat, I : 200, 210, 230.— Émile Vaillancourt, La conquête du Canada par les Normands (Montréal, 1930).

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Raymond Douville, « LARUE, GUILLAUME DE », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 24 avril 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/larue_guillaume_de_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/larue_guillaume_de_2F.html
Auteur de l'article:   Raymond Douville
Titre de l'article:   LARUE, GUILLAUME DE
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   24 avril 2014