DCB/DBC Mobile beta
+

LATHAM, ROBERT, d’abord maître maçon, puis ingénieur et capitaine, mort en 1713.

On ne sait rien au sujet de Latham, avant 1701, époque où il fut nommé ingénieur militaire à Saint-Jean de Terre-Neuve. Il s’y occupa de la construction et de la fortification des défenses militaires. Ses premières années dans la colonie se déroulèrent sans incident, exception faite d’un litige entre lui et le ministre John Jackson au sujet d’un logis situé à l’intérieur du fort William. Selon Jackson, son titre d’aumônier militaire lui donnait droit à cette maison avant Latham et il semble bien qu’il ait eu gain de cause.

Après le départ forcé du capitaine Lloyd pour l’Angleterre en 1704, son successeur, le lieutenant John Moody, craignant une attaque de la part des Français, nomma Latham lieutenant par intérim au commandement de la batterie sud, solide ouvrage de fortification en pierre, appelé quelquefois le South Castle. Les forces françaises, sous le commandement d’Auger de Subercase, attaquèrent Saint-Jean le 21 janvier 1704/1705 mais le fort William et le South Castle résistèrent jusqu’au 23 février, alors que les assiégeants se retiraient avec de lourdes pertes. Au cours du siège, Latham réussit, avec une douzaine de soldats et un certain nombre de colons, à repousser plusieurs assauts. Colin Campbell, négociant anglais qui avait été fait prisonnier, fut forcé à plus d’une reprise d’engager, sous la protection du drapeau blanc, des pourparlers avec Latham dans le but de le convaincre d’aller au fort William et de persuader Moody de se rendre. Latham refusa toujours ces propositions. On prétendit plus tard que les Français avaient préparé une embuscade et que leurs alliés indiens se proposaient de tuer Latham en cours de route.

Latham reçut confirmation de son grade de lieutenant dans l’Independent Company de Terre-Neuve le 2 mai 1705. Malheureusement, un différend s’éleva entre lui et Moody, celui-ci accusant son lieutenant de faire preuve d’insubordination et de donner le mauvais exemple aux soldats. En octobre, Moody fut remplacé par le major Lloyd, et Latham, promu capitaine, vécut en bons termes avec le nouveau commandant de la garnison. De son côté, Jackson qui était retourné en Angleterre avec Moody, continua de s’en prendre à Latham et indirectement à Lloyd, dans un rapport du 2 février 1706 à la Chambre des Communes : « À titre de maître maçon, monsieur Latham recevait chaque année des sommes importantes pour payer les ouvriers mais la majeure partie de ces sommes lui servait à acheter de l’alcool et à faire du commerce [...] Il [...] refusa de me verser mon dû et ne fit rien pour rendre ma demeure à l’intérieur du fort plus habitable. »

En 1707, le Board of Ordnance rappela Latham en Angleterre. Dans son rapport au duc de Marlborough, maître général de l’artillerie, daté du 13 décembre 1707, le Board of Ordnance signalait que Latham n’avait pas rendu compte de façon satisfaisante des sommes considérables destinées aux ouvrages de fortification à Saint-Jean. En conséquence, il l’avait rappelé en Angleterre « l’été précédent » et avait nommé George Vane à sa place. Le major Lloyd écrivit alors au Board of Trade pour faire l’éloge de Latham, de sa compétence et de son zèle, faisant valoir sa popularité auprès des colons. Lloyd espérait que Latham reviendrait au printemps suivant, mais en dépit de cette recommandation, et peut-être à cause d’elle, Latham ne fut pas réintégré dans ses fonctions.

En 1710, le Board of Ordnance le nommait ingénieur au fort St. Phillip à Minorque, où il mourut au début de l’année 1713.

Michael Godfrey

PRO, W.O. 46/6 (correspondence of the Master-General of the Ordnance) ; CSP, Col., 1704–05, 1706–08.— Dalton, English army lists, V.— Prowse, History of Nfld.

D’après Dalton, Latham aurait été nommé a Minorque en 1712 ; toutefois, les livres de comptes du Board of Ordnance (PRO, W.O. 53/448) pour l’année 1710, à Minorque, révèlent que le capitaine Robert Latham a reçu sa première solde à Minorque en juillet 1710, au fort St. Phillip.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Michael Godfrey, « LATHAM, ROBERT », dans FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 30 sept. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/latham_robert_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/latham_robert_2F.html
Auteur de l'article:   Michael Godfrey
Titre de l'article:   LATHAM, ROBERT
Titre de la publication:   FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   30 septembre 2014