DCB/DBC Mobile beta
+

MACKAY, ROBERT WALTER STUART, auteur, éditeur et bibliothécaire, né vers 1809 en Écosse, fils de Donald Mackay, du 42e d’infanterie ; il épousa une prénommée Christina, et ils eurent au moins une fille ; décédé le 9 octobre 1854 à Montréal.

Robert Walter Stuart Mackay immigra en Amérique du Nord britannique en 1840 et commença à travailler comme représentant de maisons d’édition. De 1842 jusqu’à sa mort, il compila une profusion de travaux statistiques sur le Canada et ses municipalités, constituant ainsi une source inestimable d’informations pour l’histoire du pays. Contrairement aux récits personnels de voyageurs venus au Canada, tel celui de sir Richard Henry Bonnycastle*, qui visaient principalement à livrer à un public étranger des impressions sur les perspectives d’avenir ainsi que sur les coutumes et les conditions matérielles du pays, les ouvrages de Mackay étaient pratiques, basés sur des faits, et composés par un habitant du Canada à l’intention de ses compatriotes, des immigrants et des visiteurs.

Les publications de Mackay sont essentiellement de deux genres : les guides et les répertoires d’adresses. Les premiers, dont il reste aujourd’hui peu d’exemplaires, étaient souvent appelés guides pour les étrangers ou guides pour les voyageurs. Bien qu’on y fasse mention des lieux panoramiques ou pittoresques, leur but premier était de dresser la liste des églises, des maisons d’enseignement, des organismes municipaux et provinciaux, des populations et des distances entre les villes. On trouve de l’information sur la plupart des grandes agglomérations du Canada dans au moins un des guides de Mackay, sinon plus.

Les ouvrages les plus importants et les plus connus de Mackay sont les répertoires annuels de Montréal, de Québec et de la province du Canada. Le plus considérable fut le Montreal directory, qui n’a pas cessé d’être publié depuis sa première parution en 1842. Thomas Doige avait compilé en 1819 An alphabetical list of merchants, traders, and housekeepers, residing in Montreal [...] et en avait préparé une seconde édition en 1820, puis il semble que personne d’autre n’ait tenté d’éditer un répertoire annuel de la ville avant Mackay. Le premier répertoire de celui-ci renferme une liste des habitants de Montréal par ordre alphabétique et une liste des entreprises par secteur d’activité ; les éditions suivantes contiennent des listes distinctes énumérant les établissements religieux et les maisons de charité, les compagnies d’assurance, les banques et les bureaux publics. Jusqu’à sa mort, Mackay publia son répertoire tous les ans, sauf en 1846 et en 1851 ; ensuite, de 1855 à 1862–1863, c’est sa veuve, Christina, qui en fut le compilateur. De 1863–1864 à 1867–1868, l’imprimeur et éditeur John Lovell*, qui avait aidé Mackay à publier les deux premiers répertoires et quelques guides, compila et publia le répertoire dont Mme Mackay restait propriétaire. Depuis 1868–1869, la maison Lovell (qui devint plus tard la John Lovell and Son) possède et publie le répertoire. De 1848 à 1852, Mackay avait publié aussi le Quebec directory, dont le format était semblable à celui de Montréal. Le Canada directory, compilé par Mackay et publié par Lovell en 1851, auquel s’ajouta un supplément publié par Mackay en 1853, n’est essentiellement qu’un répertoire d’entreprises classées par municipalités et par secteurs d’activité. On y trouve aussi une liste d’établissements ainsi que de nombreuses statistiques sur la population, le commerce et le revenu. Après la mort de Mackay, Lovell publia les répertoires du Canada et de Québec pendant un certain nombre d’années.

On possède peu de renseignements sur la vie personnelle et professionnelle de Robert Walter Stuart Mackay. Sa propre inscription dans le Montreal directory indique qu’il déménagea souvent et qu’en 1845 il exploitait une bibliothèque de prêt ide Notre-Dame. Mackay mérite cependant qu’on se rappelle de lui comme un compilateur diligent de renseignements statistiques et factuels portant sur le Canada au milieu du xixe siècle. Ses travaux furent d’une grande valeur pour ses contemporains, et les listes ainsi que les nombreuses annonces qu’ils contiennent sont encore utilisées par les historiens. Pour bien des genres de recherches, Mackay représente la meilleure et souvent la seule source de renseignements.

Peter F. McNally

Robert Walter Stuart Mackay est le compilateur de : Montreal directory, 1842–1854 ; Quebec directory, 1849–1852 ; Canada directory, 1851 ; et de A supplement to the Canada directory, 1853. Pour des renseignements additionnels concernant les annuaires compilés par Mackay et son épouse, voir Dorothy E. Ryder, Répertoire des annuaires canadiens, 1790–1950 (Ottawa, 1979). Mackay est également l’auteur et le compilateur de plusieurs guides : Statistical, commercial, judicial, legal, medical & travelling chart of Canada (Montréal, [1851]) ; The stranger’s guide to the cities and principal towns of Canada, with a glance at the most remarkable cataracts, falls, rivers, watering places, mineral springs &c. &c. ; and a geographical & statistical sketch of the province, brought down to 1854 [...] (Montréal, 1854) ; The strangers’ guide to the cities of Canada, with a brief geographical and statistical sketch of the province (Montréal, 1852) ; The strangers’ guide to the cities of Montreal and Quebec, together with sketches of the cities of Toronto, Kingston and Hamilton, and of the towns of Bytown, London, &c., and a glance at the most remarkable cataracts and falls, mineral springs and rivers of Canada ; with a brief geographical and statistical sketch of the province (Montréal, 1852) ; The strangers’ guide to the city of Montreal (Montréal, 1843) ; The stranger’s guide to the island and city of Montreal, containing a brief description of all that is remarkable in either ; illustrated by a map of the city, and numerous wood cuts (Montréal, s.d.) ; et The traveller’s guide to the River St Lawrence and Lake Ontario (Montréal, 1845).

ANQ-M, CE1-68, 12 oct. 1854.— Arch. of the Mount Royal Cemetery Company (Outremont, Québec), Reg. of burials, 12 oct. 1854.— Montreal Gazette, 11 oct., 20 nov. 1854.— Montreal directory, 1855–1869.— Morgan, Bibliotheca Canadensis, 240.— Wallace, Macmillan dict.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Peter F. McNally, « MACKAY, ROBERT WALTER STUART », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 8, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 17 sept. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/mackay_robert_walter_stuart_8F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/mackay_robert_walter_stuart_8F.html
Auteur de l'article:   Peter F. McNally
Titre de l'article:   MACKAY, ROBERT WALTER STUART
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 8
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1985
Année de la révision:   1985
Date de consultation:   17 septembre 2014