DCB/DBC Mobile beta
+

Nouvelles du DBC/DCB

Nouvelles biographies

Biographies mises à jour

Biographie du jour

MAHOI (Mahoy, Magoi), MARIA (Douglas ; Fisher) – Volume XVI (1931-1940)

« Voici une merveilleuse biographie […] Elle illustre parfaitement ce pour quoi le DBC/DCB est un dictionnaire historique extraordinaire. » (Ramsay Cook)

Les femmes dans le DBC/DCB

Les conférences de Charlottetown et de Québec en 1864

Les textes introductifs du DBC/DCB

Les Acadiens

Module éducatif

La guerre de 1812

Les premiers ministres du Canada en temps de guerre

La Première Guerre mondiale

OZON, POTENTIEN, prêtre, récollet, commissaire provincial au Canada, né à Montargis (France) vers 1627, décédé à Paris le 16 juin 1705.

En 1645, à 18 ans, il fait profession religieuse chez les Récollets de Paris. Il est nommé gardien du couvent de Châteauvilain en 1661 et, en 1663, il exerce les mêmes fonctions au couvent de Saint-Denis à Paris. La même année, il devient lecteur de théologie. Il est délégué à Rome en 1667, en vue de l’érection en province des couvents des Récollets de l’Artois. En 1671, il est nommé maître des novices, puis gardien à Saint-Germain-en-Laye et, en même temps, supérieur du couvent de Versailles.

Nommé visiteur provincial de la mission canadienne, il s’embarque à La Rochelle en juin 1675, et arrive au pays le 27 septembre suivant ; au Canada, il reçoit deux recrues qui deviendront célèbres, le père Joseph Denys et le frère Didace Pelletier* ; en décembre de la même année, il repasse en France.

En juin 1676, il est nommé commissaire provincial au Canada ; il visite les missions à partir du fort Frontenac (Kingston) sur le lac Ontario jusqu’à Percé. Il retourne en France à l’automne de 1677.

En 1683, il est gardien du couvent de Rouen et est élu, en 1691, provincial des Récollets de la province Saint-Antoine en Artois, puis en 1695 provincial de la province de Saint-Denis à Paris. En cette qualité, il présente à Mgr de Saint-Vallier [La Croix], alors à Paris, une requête pour faire lever l’interdit local et personnel que l’évêque avait jeté sur le couvent de Montréal, l’année précédente, à la suite de l’affaire du prie-Dieu [V. Denys]. L’évêque de Québec acquiesce à sa demande le 15 juillet 1695.

Réélu provincial en 1701, il décède au couvent de Paris le 16 juin 1705, à l’âge de 78 ans, après 60 ans de vie religieuse.

Gabriel-M.-Réal Dumas

Archives des Franciscains de Québec, Dossier Potentien Ozon.— ANDQ, Registres des baptêmes, mariages et sépultures.— BN, mss, Fr. 13 875 ; 15 775, f.3.— Jug. et délib., II : 97, 105–108.— Le Clercq, First establishment of the faith (Shea) ; New relation of Gaspesia (Ganong).— Le Tac, Histoire chronologique de la N.-F. (Réveillaud).— Gosselin, LÉglise du Canada, I : 117ss.— Rochemonteix, Les Jésuites et la N.-F. au XVIIe siècle, III : 639.— France franciscaine (Lille), I (1912) : 111.— Hugolin [Stanislas Lemay], L’établissement des Récollets à l’isle Percée, 1673–1690, BRH, XVII (1911) : 346.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Gabriel-M.-Réal Dumas, « OZON, POTENTIEN », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 28 juill. 2016, http://www.biographi.ca/fr/bio/ozon_potentien_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/ozon_potentien_2F.html
Auteur de l'article:   Gabriel-M.-Réal Dumas
Titre de l'article:   OZON, POTENTIEN
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1991
Date de consultation:   28 juillet 2016