DCB/DBC Mobile beta
+

PILLARD, LOUIS, frère hospitalier de la Croix et de Saint-Joseph, notaire royal, huissier royal et greffier, né vers 1700, fils de Pierre Pillard et d’Anne Parisette, originaire de la paroisse Saint-Sulpice de Paris, inhumé à Trois-Rivières le 12 janvier 1768.

Louis Pillard était déjà frère hospitalier de la Croix et de Saint-Joseph en 1719 et il le resta jusqu’en 1735. Il s’adonna surtout à l’enseignement, fut économe de l’Hôpital Général de Montréal en 1733 et procureur de sa communauté en 1734. Puis il s’installa à Pointe-aux-Trembles, dans la seigneurie de Neuville. Il y reçut, le 24 décembre 1735, une commission de notaire royal dans la côte nord du gouvernement de Québec, entre la banlieue de cette ville et Sainte-Anne-de-la-Pérade. L’« information de vie et mœurs » eut lieu le 7 janvier suivant. De plus, Pillard y fut nommé huissier royal le 10 mars 1740.

Il exerça pendant dix ans dans le gouvernement de Québec et passa ensuite dans celui de Trois-Rivières. Le 15 mars 1746, il avait obtenu des provisions de greffier dans cette juridiction, « ensemble de notaire et huissier en icelle ». Juge intérimaire à Trois-Rivières en 1748, procureur des ursulines de cette ville de 1758 à 1767, il conserva ses charges de greffier et de notaire après la Conquête.

À Pointe-aux-Trembles, il avait épousé en premières noces, le 12 août 1737, Marie-Angélique Dubuc, décédée en décembre 1752 ; il se remaria à Trois-Rivières, le 26 juin 1753, avec Marguerite Beaudry, qui lui survécut. Son fils Louis tenta en vain de lui succéder comme notaire.

André Vachon

AJTR, Greffe de Louis Pillard, 1736–1767.— ANQ, Greffe de J.-N. Pinguet de Vaucour, 11 août 1737 ; NF, Coll. de pièces jud. et not., 2 084, 2 097 ; NF, Ins. Prévôté de Québec, VI : 487 ; VII : 47 ; VIII : 49 ; NF, Ord. int., XXIII : 72 ; XXXIV : 22 ; NF, Registres du Cons. sup., 1741–1749, ff.376ss.— Massicotte, Inventaire des documents concernant les frères Charon, RAPQ, 1923–1924, 181, 185, 194, 196, 200.— Les notaires au Canada, RAPQ, 1921–1922, 45.— J.-E. Roy, Histoire du notariat, I, II, passim.— Gérard Malchelosse, Un procès criminel aux Trois-Rivières en 1759, Cahiers des Dix, XVIII (1953) : 219s.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

André Vachon, « PILLARD, LOUIS », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 3, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 18 sept. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/pillard_louis_3F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/pillard_louis_3F.html
Auteur de l'article:   André Vachon
Titre de l'article:   PILLARD, LOUIS
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 3
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1974
Année de la révision:   1974
Date de consultation:   18 septembre 2014