DCB/DBC Mobile beta
+

TROTAIN, dit Saint-Seürin (Surin), FRANÇOIS, soldat, colon, huissier, procureur fiscal, notaire royal, né vers 1634 au bourg de Saint-Seurin-d’Uzet (province de Saintonge), fils de François Trotain et de Jeanne Gribond, inhumé à Batiscan le 11 février 1731.

Il débarque à Québec en septembre 1665 comme soldat avec le régiment de Carignan (compagnie Naurois). Au licenciement des troupes en 1668, il s’établit au pays et prend à ferme pour deux ans avec un compagnon de régiment, Pierre Roberol dit Morin, la terre de Pierre de La Garde à Batiscan. Roberol part en 1670 et, le 14 novembre 1673, Trotain achète la concession en partie défrichée de Michel Pelletier, sieur de La Prade. Les Jésuites, propriétaires de la seigneurie, qui décèlent en Trotain une recrue de choix, paient les deux tiers du coût de cette dite concession. Trotain devient procureur fiscal et greffier. Il sera aussi notaire et, à son premier acte connu, celui du 19 mars 1687, il s’intitule « notaire royal et garde-notes au Cap-de-la-Madeleine, Champlain, Batiscan et Sainte-Anne, résidant à Batiscan ». Peut-être ne reçut-il jamais par commission le titre de notaire royal mais les autorités permettaient aux notaires seigneuriaux consciencieux de s’approprier ce titre imposant.

Trotain avait épousé, le 16 août 1668 à Québec, Jeanne Hardy (Ardie), native de La Rochelle. De cette union naissent cinq filles. Il meurt à Batiscan à l’âge de 96 ans. Un de ses gendres, Joseph Rouillard, qui avait épousé Marie-Charlotte en 1715, hérite de son poste de notaire et de son greffe.

Raymond Douville

AJTR, Greffe de François Trotain.— Jug. et délib., VI.— Vachon, Inv. critique des notaires royaux, RHAF, X (1956–57) : 381.— J.-B.-M. Barthe, Analyse des actes de François Trotain, notaire royal, gardenote au Cap-de-la-Madeleine, Champlain, Batiscan et Sainte-Anne (Trois-Rivières, s.d.).— J.-E. Roy, Histoire du notariat, I : 203s.— R. Roy et G. Malchelosse, Le régiment de Carignan.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Raymond Douville, « TROTAIN, Saint-Seürin, FRANÇOIS », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 23 oct. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/trotain_francois_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/trotain_francois_2F.html
Auteur de l'article:   Raymond Douville
Titre de l'article:   TROTAIN, Saint-Seürin, FRANÇOIS
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   23 octobre 2014