DCB/DBC Mobile beta
+

WILLIS, JOHN ROBERT, naturaliste, professeur et premier conchyliologiste de la Nouvelle-Écosse, né le 14 février 1825 à Philadelphie, en Pennsylvanie, fils de John Willis ; il épousa en 1847 Mary Ann Artz dont il eut six enfants et, en 1865, Eliza Jane Mosely dont il en eut quatre ; décédé le 31 mars 1876 à Halifax, N.-É.

John Robert Willis était encore un enfant lorsqu’il arriva à Halifax ; il fréquenta la National School où il devint plus tard un professeur et un principal renommé. Il fut nommé directeur de la nouvelle Industrial School de Halifax en 1864 et, un an plus tard, devint secrétaire de la nouvelle commission scolaire de la ville. Ce n’est qu’en 1875 qu’il abandonna cette dernière fonction.

Willis est connu surtout comme naturaliste. Il fut un collectionneur et un classificateur soigneux et judicieux surtout de coquillages mais aussi d’insectes et d’oiseaux. Il se mérita des éloges pour la première fois en 1854 lors de la Nova Scotia Industrial Exhibition où il exposa des coquillages et gagna un premier prix. Puis il envoya des spécimens de mollusques et de perles à une exposition internationale et à celle de Dublin en 1864. Ses travaux l’amenèrent à correspondre avec d’éminents savants britanniques, américains et canadiens, dont sir John William Dawson* qui devint un ami intime. Grâce à leur aide, il identifia et fit connaître au public de nombreuses espèces de coquillages y compris des spécimens d’Europe et d’autres des mers du sud dont on ignorait jusque-là l’existence dans une région aussi septentrionale que celle de la Nouvelle-Écosse. Il donna des collections de coquillages à des collèges locaux, au British Museum, à la Boston Society of Natural History, à l’Academy of Natural Sciences of Philadelphia et à la Smithsonian Institution.

En reconnaissance de son œuvre il fut élu membre correspondant de la Liverpool Natural History and Microscopical Society en 1862, de la Boston Society of Natural History en 1863, et de l’Academy of Natural Sciences of Philadelphia aux environs de 1866. Il fut l’un des fondateurs du Nova Scotian Institute of Natural Sciences en 1862 et travailla à la création d’un musée provincial.

Ses catalogues, indiquant l’emplacement des coquillages, leur habitat et leur importance relative, aidèrent les naturalistes américains à faire des généralisations plus vastes et plus exactes. Ils présentent aussi un intérêt historique puisque la répartition des espèces de coquillages varie d’une époque à l’autre.

Phyllis Creighton

Les publications de John Robert Willis comprennent la première liste connue des coquillages de la Nouvelle-Écosse publiée en 1857 dans un périodique qui n’existe plus ; une liste des oiseaux de la Nouvelle-Écosse dans l’Annual report of the board of regents of the Smithsonian Institution [...] for [...] 1858 ; un catalogue des coquillages marins de la Nouvelle-Écosse dans les Proceedings of the Boston Society of Natural History, VIII (1862) ; un catalogue des mollusques comestibles, dans une conférence prononcée à la Nova Scotia Literary and Scientific Society et publiée dans la Colonial Review (Halifax), 29 nov. 1862 ; ainsi qu’une liste exhaustive des 193 coquillages de la Nouvelle-Écosse, imprimée à ses frais en novembre 1863.  [p. c.]

Dominion Illustrated Weekly, a Canadian pictoral weekly (Montréal, Toronto), 11 oct. 1890, 247.— Unionist and Halifax Journal, 27 déc. 1865.— John Robert Willis, the first Nova Scotian conchologist, a memorial ; his life, his list of shells of Nova Scotia, and his other published works, W. F. Ganong, édit., Proceedings and transactions of the Nova Scotian Institute of Natural Science (Halifax), VII (1886–1890), 4e partie : 404–428.— Harry Piers, A brief historical account of the Nova Scotian Institute of Science [...] with biographical sketches of its deceased presidents and other prominent members, Proceedings and transactions of the Nova Scotian Institute of Science, XIII (1910–1914) : xciiis.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Phyllis Creighton, « WILLIS, JOHN ROBERT », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 23 oct. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/willis_john_robert_10F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/willis_john_robert_10F.html
Auteur de l'article:   Phyllis Creighton
Titre de l'article:   WILLIS, JOHN ROBERT
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1972
Année de la révision:   1972
Date de consultation:   23 octobre 2014