DCB/DBC Mobile beta
+

Région de naissance

      Région d’activités

          Activités et autres caractéristiques

              1 à 19 (de 19)
              1  
               
              connu que Muquinna, le chef de la baie de Nootka, Wikinanish, néanmoins, fut probablement plus riche et, partant
               
              endroit, Suria exécuta des dessins représentant la colonie espagnole, les chefs indiens Muquinna*, Natsape et Tlupananulg avec leurs grands chapeaux
              MUQUINNA (Macuina, Maquilla, Maquinna ; le nom, qui s’écrit mukwina selon l’orthographe propre de ces autochtones, signifie
               
              MUQUINNA (Macuina, Maquilla, Maquinna ; ce nom s’écrit mukwina selon
              Eliza* y Reventa et le chef nootka Muquinna*. La durée du séjour de Bodega à l’île de Nootka donna à Moziño le temps de terminer ses
              superficie de terre dans la baie et obtint du chef nootka, Muquinna*, la promesse d’y traiter librement, à l’exclusion de tout autre. D’autres récits
              Kendrick, qui l’introduisit auprès du chef nootka Muquinna. Cependant, un autre navire, l’Efigenia Nubiana
              Muquinna*, principal chef des Nootkas qui vivaient dans la région, donnant en même temps son accord à l’achat de plusieurs enfants esclaves, dans l’idée qu’ils pourraient mourir de faim ou même être
               
              . Selon Strange, Mackay était un jeune homme brillant qui s’était déjà acquis l’affection de Muquinna en guérissant
               
              , ayant pris trois mois de plus que le temps normal de navigation, et décidèrent d’y passer l’hiver. Kendrick fit à Muquinna
               
              Nootkas semblèrent d’abord cordiales, mais elles se détériorèrent à partir du moment où Salter insulta Muquinna*, un de leurs grands chefs, à
              les chefs indiens Callicum et Muquinna*, et acquit une connaissance suffisante des Nootkas et de leur langue pour en dresser un vocabulaire. En
               
              les Indiens en représailles pour le vol d’un ciseau. Le chef nootka, Muquinna, raconta cependant à Esteban José
               
              Muquinna*. Lorsque le capitaine britannique Thomas Hudson, qui était aussi trafiquant de fourrures, et cinq hommes firent naufrage au mois d’octobre en se rendant à l’établissement espagnol, Eliza obtint
              . Muquinna passait souvent la nuit, à titre d’invité, à la résidence de Bodega. Pendant le seul été qu’il commanda à la baie de Nootka, Bodega
              Muquinna*. Partis de la baie de Nootka le 5 juin 1792, les schooners arrivèrent le lendemain à Núñez Gaona (Neah Bay, Washington), poste récemment
              Muquinna*. On accorde à Alberni le mérite d’avoir largement contribué à la compilation d’un vocabulaire nootka-espagnol, mais il n’écrivit rien de notable sur la présence espagnole dans la baie de Nootka
              Nous avons éliminé les doublons dans les résultats. Le total des résultats trouvés peut donc ne pas correspondre au total des résultats affichés
              1 à 19 (de 19)
              1