DCB/DBC Mobile beta
+

Nouvelles du DBC/DCB

FR:UNDEF:public_sidebar_new_caption

FR:UNDEF:public_sidebar_updated_caption

FR:UNDEF:public_sidebar_bio_of_the_day_caption

ROSS, sir JAMES CLARK – Volume IX (1861-1870)

né le 15 avril 1800, peut-être en Écosse

La Confédération

Le gouvernement responsable

Sir John Alexander Macdonald

De la colonie de la Rivière-Rouge au Manitoba (1812–1870)

Sir Wilfrid Laurier

Sir George-Étienne Cartier

Sports et sportifs

Les Fenians

Les femmes dans le DBC/DCB

FR:UNDEF:public_special_conferences_1864_caption

FR:UNDEF:public_special_essays_caption

FR:UNDEF:public_special_acadians_caption

FR:UNDEF:public_special_explorers_caption

FR:UNDEF:public_special_war_of_1812_caption

FR:UNDEF:public_special_wartime_pms_caption

FR:UNDEF:public_special_ww1_caption

AUBRY, NICOLAS, prêtre, compagnon de Pierre Du Gua de Monts en Acadie en 1604, né à Paris et décédé après 1611.

C’était, selon Lescarbot, un jeune homme de bonne famille, qui s’était embarqué malgré les siens pour la Nouvelle-France. Il était accompagné d’un prêtre, parfois appelé le curé de Port-Royal et dont on ignore le nom, qui fut emporté par le scorbut durant l’hiver de 1605–1606. Un ministre protestant faisait aussi partie du voyage. Champlain rapporte une violente querelle au sujet de la religion entre le ministre et « nostre curé », qui se battirent à coups de poing. Ce « curé » était vraisemblablement Nicolas Aubry.

Vers le 15 juin 1604, Aubry se signala par l’aventure qui lui arriva à la baie Sainte-Marie (N.-É.). Dans une promenade à travers bois avec plusieurs autres, il perdit son épée. Abandonnant le groupe pour aller la chercher, il s’égara et on ne put le retrouver, malgré les recherches des Français et des Indiens. Seize jours plus tard, Champdoré [Angibault], venu de Sainte-Croix à la pêche près de l’île Longue, l’aperçut sur le rivage de la baie Française (baie de Fundy), agitant son chapeau et son mouchoir au bout d’une gaule. Le jeune ecclésiastique avait subsisté d’oseille et de baies trouvées dans les bois. Il prit du temps à se rétablir de ces misères et il retourna en France, en 1604 ou 1605. Nicolas Aubry vivait encore en 1611, à Paris, portant un grand intérêt aux choses du Canada.

Lucien Campeau

Champlain, Œuvres (Laverdière), I : 164s., 706–709.— JR (Thwaites), II : 184.— Lescarbot, Histoire (Grant), passim.

Bibliographie générale

FR:Citations

FR:UNDEF:public_citation_style_default FR:

Information to be used in other citation formats

Permalink: http://www.biographi.ca/fr/bio/aubry_nicolas_1F.html
Author of Article:   Lucien Campeau
Title of Article:   AUBRY, NICOLAS
Publication Name:   FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 1
Publication Details:   FR:UNDEF:public_citation_publisher, 1966
Year of publication:   1966
Year of revision:   1986
Access Date:   15 avril 2021