DCB/DBC Mobile beta
+

BAZALGETTE, JOHN, officier et administrateur colonial, né vers 1784 à Londres, fils de Louis Bazalgette ; il épousa Sarah Crawford Magdalen (dont le nom de famille est inconnu) et de cette union naquirent au moins 15 enfants ; décédé le 28 mars 1868 à Londres.

Descendant d’une famille noble française qui s’était établie en Angleterre au milieu du xviiie siècle, John Bazalgette avait déjà servi dans l’armée britannique, aux Indes, en Égypte, à Jersey et aux Bermudes, avant d’arriver en Nouvelle-Écosse en 1811, avec le 99e régiment. Il débuta comme aide de camp de sir John Coape Sherbrooke* puis accéda à diverses fonctions d’état-major, entre autres à celles de major de brigade à Halifax (1816–1841), de quartier-maître général adjoint et d’adjudant général adjoint à titre intérimaire pour la Nouvelle-Écosse (1841–1854). Il devint major en 1819, lieutenant-colonel en 1837 et colonel en 1851. Ses sept derniers fils entrèrent également dans l’armée britannique, soit comme commis au bureau de la brigade, soit en achetant des commissions, et deux de ses filles épousèrent des officiers.

En 43 ans de résidence en Nouvelle-Écosse, Bazalgette fit seulement une visite de six mois en Angleterre. Ses deux fils aînés, Herbert Sawyer et John Van Norden, jouèrent un rôle bref mais actif dans le monde des affaires de Halifax, au cours des années 1830 et 1840. Bazalgette lui-même investit de modestes sommes dans l’immobilier et les assurances, et il fut également membre du conseil d’administration de la Bank of Nova Scotia. Appuyant de son nom des institutions charitables, pour la plupart parrainées par des anglicans, il fut aussi l’un des fondateurs d’organisations locales comme le Halifax Athenaeum. Les embellissements qu’il apporta à sa résidence, appelée Belvedere, reflètent son intérêt pour l’agriculture et l’horticulture.

En tant qu’officier le plus élevé en grade, Bazalgette occupa les fonctions de commandant des forces armées et d’administrateur du gouvernement provincial, au nom du lieutenant-gouverneur, sir John Harvey*, du 30 mai au 30 septembre 1851 et du 22 mars au 5 août 1852. En 1851, Bazalgette prononça la dissolution de l’Assemblée, permettant ainsi au gouvernement libéral de demander un nouveau mandat à l’électorat afin de poursuivre la politique de Joseph Howe* dans le domaine des chemins de fer. En 1852, dans des lettres adressées au ministère des Colonies, Bazalgette défendit fermement le point de vue de la Nouvelle-Écosse sur la question controversée des pêcheries côtières. D’esprit conservateur, il chercha à promouvoir les intérêts de la province, tout en s’occupant de son devoir principal qui était de servir le gouvernement impérial. En 1854, à la suite de « plaintes vives et impossibles à repousser », il retourna à Londres et s’y retira de l’armée en 1858.

La vie de John Bazalgette dénote un attachement inhabituel de la part d’un officier britannique pour son corps d’armée et la ville coloniale où il était en garnison.

S. Buggey

APC, MG 24, A17, 4, pp.744–747, 1 076–1 079 ; RG 8, I (C series), 1 009, pp.97, 124.— PANS, MG 12, HQ 243 ; Vertical mss file, Societies, Athenaeum of Halifax, Prospectus, déc. 1834.— PRO, CO 217/206, 217/208–209 ; RG 9/32, f.103, pp.9s. ; WO 17/2 358–2 401.— St Paul’s Anglican Church (Halifax), registers of baptisms and burials (mfm aux PANS).— Somerset House (Londres), Probate Dept., will of John Bazalgette.— Acadian Recorder, 13 févr. 1819, 10 nov. 1832, 6 févr. 1841, 16 août 1856.— British Colonist (Halifax), 1851–1852.— Morning Journal (Halifax), 26 mai, 10 nov. 1854.— Novascotian, 24 janv. 1832, 10 janv. 1833, 10 août, 14 sept. 1836, 1851–1852, 11 janv. 1858.— Times (Londres), 7 avril 1868.— G.-B., WO, Army list, 1806–1858.— Harts army list, 1846, 64, 87 ; 1869.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

S. Buggey, « BAZALGETTE, JOHN », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 9, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 24 juill. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/bazalgette_john_9F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/bazalgette_john_9F.html
Auteur de l'article:   S. Buggey
Titre de l'article:   BAZALGETTE, JOHN
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 9
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1977
Année de la révision:   1977
Date de consultation:   24 juillet 2014