DCB/DBC Mobile beta
+

BEAUBIEN, JOSEPH-OCTAVE, médecin et homme politique, né à Nicolet le 22 mars 1824, fils de Louis Beaubien et d’Élizabeth Manseau, décédé à Mon magny le 7 novembre 1877.

La famille Beaubien, de même que celle des Pombert et des La Bissonnière, descendait de Jules Trottier, né en 1590 au bourg d’Igé dans le Perche français et émigré en Nouvelle-France vers 1650. Joseph-Octave Beaubien fait ses études au collège de Nicolet, puis va étudier un an la langue anglaise à Rochester, États-Unis. À son retour au pays, il opte pour la médecine et étudie successivement sous la direction de deux médecins distingués, William Marsden* et Jean-Étienne Landry. Reçu par la faculté en 1847, il se fixe tout d’abord à Sainte-Élisabeth, puis à Montmagny où l’appelle son oncle, le curé Jean-Louis Beaubien. Le 24 juillet 1849, il épouse à Cap-Saint-Ignace Catherine-Élisabeth-Aglaé Chenet, fille d’Antoine Chenet, notaire et seigneur de Vincelotte.

Joseph-Octave Beaubien entreprend très tôt une assez longue carrière politique. Dès 1857, il est élu député conservateur du comté de Montmagny et, réélu en 1861 et en 1863, il siège à la chambre d’Assemblée de la province du Canada jusqu’à la Confédération. En 1867, il est élu sans concurrent député fédéral du comté de Montmagny et siège à la chambre des Communes jusqu’à sa défaite en 1872. Du 15 juillet 1867 au 23 février 1873, il fait partie du cabinet de Pierre-Joseph-Olivier Chauveau* en qualité de commissaire des Terres de la couronne. De plus, le 2 novembre 1867, il est nommé au Conseil législatif, et y représente jusqu’en 1877 la division de La Durantaye. Comme ministre, Joseph-Octave Beaubien présente quelques lois, dont une concernant la vente et l’administration des terres publiques et quelques autres amendant l’acte des mines d’or, la loi des cadastres et les lois concernant la colonisation. Toutefois, son administration est violemment critiquée en chambre par les membres de l’opposition. Pendant les sessions de 1872 et de 1873, les députés Henri-Gustave Joly* de Lotbinière et Pierre-Alexis Tremblay s’efforcent d’établir que d’importantes concessions auraient été faites à des personnages nullement engagés dans le commerce du bois et demandent vainement la création d’un comité d’enquête à ce sujet.

Joseph-Octave Beaubien avait une véritable passion pour l’agriculture. Devenu copropriétaire de la seigneurie de Vincelotte, il exploitait de magnifiques fermes à Montmagny et à Cap-Saint-Ignace ; il faisait aussi partie du conseil d’Agriculture de la province de Québec qui remplaça la chambre d’Agriculture en 1868. Il était lieutenant-colonel du 61e bataillon de la milice de Montmagny et de L’Islet et, à partir du mois de février 1873, il fut l’un des directeurs du chemin de fer canadien du Pacifique.

Il décéda à Montmagny le 7 novembre 1877, laissant deux enfants : un fils décédé sans postérité, et Caroline-Alix, mariée à Jules-Joseph-Taschereau Frémont*.

Claude Vachon

AJTR, Registre d’état civil, paroisse Saint-Jean-Baptiste.— Archives judiciaires de Montmagny (Qué.), Registre d’état civil.— Journaux du Conseil législatif de la province de Québec, 1867–1877.— Le Courrier du Canada (Québec), 15 juill., 3 nov. 1867.— Journal de Québec, 23 nov. 1872, 8 déc.— 13 déc. 1873.— La Minerve (Montréal), 20 juill., 3 nov. 1867, 8 nov. 1877.— Le Nouveau Monde (Montréal), 8 nov. 1877.— Le Pays (Montréal), 18 juill. 1867.— Can. directory of parliament (Johnson), 27.— Can. parl. comp., 1862 ; 1863 ; 1864 ; 1867 ; 1873 ; 1874.— Desjardins, Guide parlementaire.— Political appointments and judicial bench (N.-O. Coté).— P.-G. Roy, La famille Boisseau (Lévis, 1907).— Rumilly, Hist. de la prov. de Québec, I : passim.— Mémorial nécrologique ; l’hon. Joseph-Octave Beaubien, La Gazette des familles acadiennes et canadiennes (Québec), III (1876–1877) : 362s.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Claude Vachon, « BEAUBIEN, JOSEPH-OCTAVE », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 16 avril 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/beaubien_joseph_octave_10F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/beaubien_joseph_octave_10F.html
Auteur de l'article:   Claude Vachon
Titre de l'article:   BEAUBIEN, JOSEPH-OCTAVE
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1972
Année de la révision:   1972
Date de consultation:   16 avril 2014