DCB/DBC Mobile beta
+

BOUCHARD, ÉTIENNE, chirurgien, né à Paris vers 1622, dans la paroisse Saint-Paul, et décédé à Montréal en 1676.

Le 10 mai 1653, Bouchard, qui demeurait ordinairement en la ville et duché d’Épernon, s’engageait envers Paul de Chomedey de Maisonneuve et Jérôme Le Royer de La Dauversière à servir, à titre de chirurgien, la Colonie de Montréal durant une période de cinq ans. Il arriva au Canada le 22 septembre 1653, en même temps que deux autres chirurgiens, Louis Chartier et Pierre Piron. Ayant obtenu le privilège de rompre son engagement de 1653, Bouchard, le 3 mars 1655, s’engageait envers un groupe de Colons de Ville-Marie, à les soigner gratuitement, eux et leurs familles, moyennant la somme de 100 sous payés annuellement par chacun en deux versements.

Sa pratique dut être considérable. Il eut d’abord à son service Jean Auger, dit Le Baron, qui le quitta le 16 août 1656. Le 2 février 1660, il engageait François Caron comme serviteur-chirurgien et, le 15 novembre de la même année, Nicolas Colson comme garçon-chirurgien. Colson le quitta à une date que nous ignorons, mais certainement pas après le 26 juillet 1664, alors qu’il était à l’emploi de Jean Madry. Le 5 août de l’année suivante, Bouchard le remplaçait par Gilles Devennes. Son dernier acte professionnel se fit à titre de chirurgien-juré avec Jean Martinet* de Fonblanche.

Bouchard avait épousé à Québec, le 6 octobre 1657, Marguerite Boissel, qui lui donna sept enfants, dont trois au moins survécurent à leur père. Malade, abandonné par sa femme, séparé de ses enfants, Bouchard décéda chez son collègue Martinet le 19 juillet 1676. Il avait été médecin de l’Hôtel-Dieu.

Gabriel Nadeau

AJM, Greffe de Bénigne Basset, 5 août 1665 et passim ; Greffe de Lambert Closse, 3 mars 1655 ; Greffe de Jean de Saint-Père, 16 août 1656.— AJQ, Greffe de Guillaume Audouart, 23 juillet 1657.— Lionel Audet-Lapointe, Étienne Bouchard, chirurgien à Ville-Marie en 1653, MSGCF, XIII (1962) : 241–243.— Godbout, Nos ancêtres, RAPQ, 1959–60 : 292s.— É.-Z. Massicotte, Les Chirurgiens, Médecins, etc., de Montréal sous le Régime français, RAPQ, 1922–23 : 132s., 146s.— Maria Mondoux, Les « Hommes » de Montréal, RHAF, II (1948–49) : 71.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Gabriel Nadeau, « BOUCHARD, ÉTIENNE », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 31 oct. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/bouchard_etienne_1F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/bouchard_etienne_1F.html
Auteur de l'article:   Gabriel Nadeau
Titre de l'article:   BOUCHARD, ÉTIENNE
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1966
Année de la révision:   1966
Date de consultation:   31 octobre 2014