DCB/DBC Mobile beta
+

COMEAU, ANSELM-FRANÇOIS, fermier, homme d’affaires, homme politique et magistrat, né le 2 décembre 1793 à Comeauville, Nouvelle-Écosse, second fils du major François Comeau et de Marguerite Melanson ; il épousa, en 1824, Marie-Gertrude Amirault (décédée le 4 septembre 1865) qui donna naissance à quatre fils et cinq filles ; décédé le 27 novembre 1867 à Comeauville.

Anselm-François Comeau était le petit-fils de François (Maza) Comeau et de Félicité Le Blanc, qui furent les premiers à s’établir à Comeauville. Bien qu’il n’y eût pas d’école permanente dans la contrée durant sa jeunesse, il reçut son éducation d’un maître d’école itinérant, Louis Bunel, qui enseigna dans le voisinage de Comeauville de 1798 à 1825. Un ouvrage d’histoire locale de la fin du xixe siècle rapporte que Comeau travaillait comme fermier, bûcheron et pêcheur mais qu’il avait également certaines préoccupations intellectuelles. Les registres qu’il tint en tant que greffier du canton de Clare, de 1831 à 1837, nous apprennent qu’il possédait une belle écriture et une orthographe sûre, autant en anglais qu’en français. Il était propriétaire d’une petite ferme, d’une scierie et de 1 000 acres de terre dans le comté de Digby. En 1835 il fut nommé maître de poste de Clare.

Le canton de Clare fit partie de la circonscription électorale du comté d’Annapolis jusqu’aux élections générales de 1840. Lorsque son canton eut droit à son propre siège, Comeau se présenta comme candidat réformiste. Selon le Yarmouth Herald du 13 novembre 1840, il était seul candidat en lice, mais, dans un compte rendu fait deux semaines plus tard, le même journal annonçait que Frederick Armand Robicheau, un habitant de Clare qui avait été candidat du parti réformiste dans le canton de Digby, avait plutôt décidé de se présenter dans sa propre circonscription. Les électeurs se prononcèrent en faveur de Comeau, appelé « Samuel Commo » dans les comptes rendus du journal.

Il fut réélu en 1843, 1847 et 1851, mais il ne semble pas avoir joué un rôle important dans les débats à l’Assemblée, où il se rangeait la plupart du temps du côté des réformistes. En 1848, il fut nommé magistrat à Clare. Il ne se représenta pas à la fin de son quatrième mandat de député mais fut nommé au Conseil législatif en juillet 1855, devenant ainsi le premier Acadien de toutes les Maritimes à avoir droit à cet honneur. Il fit partie du conseil jusqu’à sa mort, en 1867. Le Novascotian de Halifax eut pour lui des mots flatteurs : « Aucun homme politique ne pourra jamais laisser derrière lui une meilleure réputation qu’Anselm Comeau. Toujours fidèle à ses convictions, en dépit de toutes les tentations, il laisse derrière lui un souvenir sans tache. » Depuis l’époque de Comeau, les Acadiens du comté de Digby ont presque toujours appuyé le parti réformiste ou le parti libéral.

J. Alphonse Deveau

Les registres du canton de Clare sont en la possession de M. J.-A. Comeau, Little Brook, N.-É.— Centre acadien, collège Sainte-Anne (Church Point, N.-É.), Sainte-Marie, Registres et lettres du père Sigogne, 1818–1829, 1840–1844.— Centre d’études acadiennes, université de Moncton (Moncton, N.-B.), Placide Gaudet, Notes généalogiques sur les familles acadiennes, c.1600–1900 (copie aux APC).— N.-É., Dept. of Lands and Forests, Land survey map no 6.— Novascotian, 3 déc. 1840, 16 déc. 1867.— Yarmouth Herald (Yarmouth, N.-É.), 13 nov., 5 déc. 1840, 5 déc. 1867.— Directory of N.S. MLAs, 69.— P.-M. Dagnaud, Les Français du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse : le R. P. Jean-Mandé Sigogne, apôtre de la baie Sainte-Marie et du cap de Sable, 1799–1844 (Besançon, France, 1905), 175.— [J.] A. Deveau, La ville française (Québec, 1968), 192–194.— I. W. Wilson, A geography and history of the county of Digby, Nova Scotia (Halifax, 1900), 319.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

J. Alphonse Deveau, « COMEAU, ANSELM-FRANÇOIS », dans FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 9, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 18 avril 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/comeau_anselm_francois_9F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/comeau_anselm_francois_9F.html
Auteur de l'article:   J. Alphonse Deveau
Titre de l'article:   COMEAU, ANSELM-FRANÇOIS
Titre de la publication:   FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 9
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1977
Année de la révision:   1977
Date de consultation:   18 avril 2014