DCB/DBC Mobile beta
+

Nouvelles du DBC/DCB

Nouvelles biographies

Biographies mises à jour

Biographie du jour

BLISS, JONATHAN – Volume VI (1821-1835)

né le 1er octobre 1742 à Springfield, Massachusetts, et décédé le 1er octobre 1822 à Fredericton

Les fenians

Les femmes dans le DBC/DCB

Les conférences de Charlottetown et de Québec en 1864

Les textes introductifs du DBC/DCB

Les Acadiens

Module éducatif

La guerre de 1812

Les premiers ministres du Canada en temps de guerre

La Première Guerre mondiale

GALLERAN, GUILLAUME, prêtre, récollet, visiteur des missions canadiennes en 1622, né à Franconville et décédé à Metz en 1636.

Il fit profession en 1599 chez les Récollets de la province de Saint-Denis et reçut la tonsure à Paris le 27 mai 1600. Gardien du couvent de La Charité-sur-Loire de 1613 à 1615, il fut en 1618 le premier supérieur du couvent de Montereau. Puis, de 1619 à 1621, il gouverna la communauté de Melun.

Nommé visiteur des missions de la Nouvelle-France, il s’embarqua à Dieppe le 15 mai 1622 à titre de commissaire provincial. Pendant la traversée, il baptisa un jeune Amérindien que le récollet Le Baillif avait emmené en France l’année précédente, et qui, gravement malade depuis plusieurs jours, mourut en mer peu après. Le père Galleran avait ordre de parfaire l’œuvre du séminaire Notre-Dame-des-Anges et d’établir un noviciat à Québec « avec pouvoir particulier de recevoir à notre saint habit non seulement les Français mais encore les sauvages de notre séminaire si dans la suite du temps on pouvait les rendre assez chrétiens pour espérer même de les avancer jusqu’à la perfection évangélique ». En septembre, il donna l’habit des Récollets à Pierre Langoissieux qui, depuis trois ans, enseignait aux Amérindiens de Trois-Rivières. Depuis son arrivée à Québec, le commissaire poursuivait son enquête sur l’état des missions. À l’automne 1622, il envoya au père Le Baillif, agent général des affaires du Canada auprès du roi, un mémoire intitulé : Avis sur l’état et les besoins de la mission du Canada.

Après avoir séjourné un an au Canada, le père Galleran fut de nouveau supérieur, en 1623, du couvent de Montereau et, en 1626, de celui de Clamecy. Sa grande charité l’avait souvent porté à secourir les pestiférés ; il fut atteint lui-même et mourut à Metz le 17 juin 1636.

G.-M. Dumas

ASQ, MSS, 200, Mortuologe des Recolets.— Le Clercq, First establishment of the faith (Shea), I : 175, 330, 343.— Sagard, Histoire du Canada (Tross), I : passim.— Jouve, Les Franciscains et le Canada (1615–1629).— Hugolin Lemay, L’Œuvre manuscrite ou imprimée des Récollets de la mission du Canada (province de Saint-Denis), 1615–1629, MSRC, XXX (1936), sect. : 115–126.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

G.-M. Dumas, « GALLERAN, GUILLAUME », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 1 oct. 2016, http://www.biographi.ca/fr/bio/galleran_guillaume_1F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/galleran_guillaume_1F.html
Auteur de l'article:   G.-M. Dumas
Titre de l'article:   GALLERAN, GUILLAUME
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1966
Année de la révision:   2016
Date de consultation:   1 octobre 2016