DCB/DBC Mobile beta
+

GODEFROY DE NORMANVILLE, THOMAS, interprète, frère de Jean Godefroy de Lintot, né vers 1610 à Lintot, pays de Caux, en Normandie, et mort en Iroquoisie en 1652.

Thomas Godefroy arriva en Nouvelle-France vers 1626, en compagnie de son aîné, Jean Godefroy. Interprète sous Champlain, il alla vivre avec les Indiens, lors de l’occupation anglaise de Québec, de 1629 à 1632. Au retour des Français, il s’établit dans la région de Trois-Rivières, de même que son frère et que son parent Jean-Paul Godefroy. Mais, contrairement à ces derniers, il conserva son métier d’interprète.

Normanville fut l’un de ces truchements du début de la Nouvelle-France qui savaient si bien concilier les intérêts du commerce et de la religion. On le voit fréquemment aider les missionnaires et même les remplacer : il catéchise les Indiens, dirige leurs prières et les baptise, à l’occasion. Parlant l’algonquin, l’iroquois et, vraisemblablement, le huron, il rendit d’inestimables services à la colonie.

Sa bravoure était reconnue. À trois reprises, il tomba aux mains des Iroquois : en février 1641, alors qu’il fut capturé avec son compagnon François Marguerie, au printemps de 1648 et en août 1652. Les deux premières fois, il s’en tira sans trop de mal. Mais, en 1652, les Iroquois le traînèrent dans les Cantons où ils le massacrèrent.

En 1641–1642, Normanville avait accompagné en France le père Paul Le Jeune, dans un voyage pour « le bien public et commun de la colonie » ; et, en 1651, Normanville, le père Jacques Buteux et trois autres Français avaient été les premiers Blancs à remonter le Saint-Maurice jusqu’au pays des Attikamègues.

André Vachon

APO, Coll. de pièces jud. et not., 2 158.— Dollier de Casson, Histoire du Montréal, 66s.— JR (Thwaites), XXI : 22–44 ; XXIV : 196 ; XXVH : 262 ; XXXVIII : 58.— Papier terrier de la Cie des I.O. (P.-G. Roy), 287.— P.-G. Roy, La Famille Godefroy de Tonnancour (Lévis, 1904), 118–123.— Sulte, Mélanges historiques (Malchelosse), XI.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

André Vachon, « GODEFROY DE NORMANVILLE, THOMAS », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 19 avril 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/godefroy_de_normanville_thomas_1F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/godefroy_de_normanville_thomas_1F.html
Auteur de l'article:   André Vachon
Titre de l'article:   GODEFROY DE NORMANVILLE, THOMAS
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1966
Année de la révision:   1966
Date de consultation:   19 avril 2014