DCB/DBC Mobile beta
+

Nouvelles du DBC/DCB

FR:UNDEF:public_sidebar_new_caption

FR:UNDEF:public_sidebar_updated_caption

FR:UNDEF:public_sidebar_bio_of_the_day_caption

WARD, SAMUEL RINGGOLD – Volume IX (1861-1870)

né le 17 octobre 1817 dans le Maryland

La Confédération

Le gouvernement responsable

Sir John Alexander Macdonald

De la colonie de la Rivière-Rouge au Manitoba (1812–1870)

Sir Wilfrid Laurier

Sir George-Étienne Cartier

Sports et sportifs

Les Fenians

Les femmes dans le DBC/DCB

FR:UNDEF:public_special_conferences_1864_caption

FR:UNDEF:public_special_essays_caption

FR:UNDEF:public_special_acadians_caption

FR:UNDEF:public_special_explorers_caption

FR:UNDEF:public_special_war_of_1812_caption

FR:UNDEF:public_special_wartime_pms_caption

FR:UNDEF:public_special_ww1_caption

MARSH (March), JOHN, gouverneur de la Hudsons Bay Company, dans la baie du même nom, décédé en 1688/1689.

Sur la recommandation de Lord Churchill, qui devint plus tard le duc de Marlborough, Marsh fut nommé gouverneur de la baie James en 1688, alors que les trois forts de la compagnie étaient aux mains des Français depuis deux ans. Il reçut l’ordre d’établir un nouveau comptoir sur la Quichicouane (Albany) afin de réorganiser le commerce de la compagnie, mais en évitant de provoquer les Français et de mettre fin à la trêve qui existait alors entre les deux nations.

Comme emplacement du nouveau poste, Marsh choisit une île de la baie James et y entreprit les travaux de construction. Les vaisseaux Churchill (capitaine : William Bond) et Yonge (capitaine : John Simpson) devaient y passer l’hiver afin de lui prêter assistance. Il avait pour mission de prendre des moyens énergiques pour enrayer le commerce privé et le commerce interlope, afin de faire respecter le monopole de la compagnie. À la sortie de la baie d’Hudson, il rencontra un vaisseau de contrebande, la Mary, retenu par les glaces du détroit. Il prit à son bord le capitaine et les 20 hommes d’équipage de ce navire qui devait sombrer le lendemain.

L’expédition devait avoir un dénouement malheureux. Au cours d’une partie de chasse, Bond et ses collègues, s’étant aventurés trop loin, furent surpris et capturés par les Français. Marsh, qui était malade à l’époque, mourut le 30 janvier 1688/1689 (HBC Arch. A.15/3, f.158). Son adjoint, le capitaine Andrew Hamilton, lui succéda, mais, peu après, il dut se rendre aux Français commandés par Pierre Le Moyne* d’Iberville. La veuve de Marsh, Elizabeth, reçut le solde de son traitement en mai 1690.

Maud M. Hutcheson

[Pour ce qui est des événements de 1688/1689, V. aussi Abraham, Outlaw et Verner.]

HBRS, XI, XX (Rich and Johnson) ; XXI (Rich).

Bibliographie générale

FR:Citations

FR:UNDEF:public_citation_style_default FR:

Information to be used in other citation formats

Permalink: http://www.biographi.ca/fr/bio/marsh_john_1F.html
Author of Article:   Maud M. Hutcheson
Title of Article:   MARSH, JOHN
Publication Name:   FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 1
Publication Details:   FR:UNDEF:public_citation_publisher, 1966
Year of publication:   1966
Year of revision:   1986
Access Date:   17 octobre 2021