DCB/DBC Mobile beta
+

MAUPASSANT, EUSTACHE, prêtre, récollet, commissaire provincial de son ordre en Nouvelle-France, né en France vers 1627 et décédé à Châlons le 29 juin 1692.

Il entra chez les Récollets de la province de Saint-Denis en 1647. Supérieur du couvent de Vitry (1669), de Sézanne (1670), de Rouen (1672), il fut appelé, en 1673, à succéder au père Gabriel de La Ribourde dans la charge de commissaire provincial des Récollets du Canada et de gardien du couvent de Notre-Dame-des-Anges à Québec. Passé au Canada au cours de l’été de cette même année il y demeura jusqu’en 1676.

Prédicateur de talent, il fut, dès son arrivée à Québec, invité à prononcer le panégyrique de saint François Borgia, lors de la dédicace de l’église des Jésuites en cette ville, au mois d’août 1673. Aumônier au château Saint-Louis, il fut aussi le confesseur de Buade de Frontenac. Ces fonctions et la jalousie dont les Récollets étaient l’objet de la part des autorités ecclésiastiques ne contribuèrent pas peu à paralyser son travail apostolique. Il s’en plaignit amèrement à Colbert dans une lettre du 12 novembre 1674. Frontenac lui-même y fit écho : « lorsqu’on vous [les Récollets] a envoyés en ce pays, écrivait-il, on ne l’a pas fait pour vous y faire mener la vie des contemplatifs mais pour aider à travailler à la vigne du Seigneur où l’on voudrait bien ne pas vous donner grande part ». On alla même jusqu’à qualifier de scandaleuse la conduite du père Eustache, qui se montrait trop respectueux de l’autorité civile.

Après avoir visité la mission de Percé en 1676, il repassa en France. Prédicateur à Châlons (1677), supérieur à Montargis (1680), à Verdun (1681), à Metz (1683) où il prononca l’oraison funèbre de la reine Marie-Thérèse, définiteur provincial en 1683, visiteur général de la custodie Saint-Nicolas en Lorraine en 1686, gardien à Paris en 1687, il s’éteignit à Châlons le 29 juin 1692.

Frédéric Gingras

BN, mss, Fr. 13 875, Nécrologe des Frères-Mineurs Récollets de la province Saint-Denys en France ; mss, Mélanges Colbert, 171, f.54, Lettre de Frontenac au provincial des Récollets, 10 nov. 1674 ; f.57 (Lettre du P. Eustache Maupassant à Colbert, 12 nov. 1674).— Hyacinthe Lefebvre, Histoire chronologique de la province des Récollets de Paris, sous le titre de Saint-Denys, en France, depuis 1612, quelle fut érigée jusquen lannée 1676 (Paris, 1677).

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Frédéric Gingras, « MAUPASSANT, EUSTACHE », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 16 avril 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/maupassant_eustache_1F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/maupassant_eustache_1F.html
Auteur de l'article:   Frédéric Gingras
Titre de l'article:   MAUPASSANT, EUSTACHE
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1966
Année de la révision:   1966
Date de consultation:   16 avril 2014