DCB/DBC Mobile beta
+

PARMENTIER, JEAN, navigateur, cartographe et poète, né à Dieppe en 1494 et décédé en mer, au large des côtes de Sumatra, en 1529.

Il est extrêmement difficile, à l’aide des documents dont nous disposons, d’établir si Jean Parmentier est réellement venu au Canada. D’après Gustave Lanctot (Histoire du Canada, I : 112), Jean et son frère Raoul chargèrent leurs vaisseaux de fourrures dans la région du Cap-Breton, en 1520. E. Guénin, toutefois, dans son ouvrage Ango et ses pilotes (Paris, 1901), se contente d’affirmer que, vers 1510–1520, Parmentier fit apparemment des voyages à Terre-Neuve et à d’autres endroits pour le compte de l’armateur réputé Jean Ango. De plus, les frères Parmentier ne révélèrent les détails de leur itinéraire vers le Nouveau Monde qu’à leur maître. Jean fut un cartographe renommé de son vivant, mais aucune de ses cartes ne nous est parvenue ; au reste, il est peu, vraisemblable qu’il y ait étalé ses secrets sur l’Amérique.

Jean et Raoul moururent tous les deux en 1529, lors d’un voyage aux Indes orientales. Le poète et astrologue Pierre Crignon, qui les accompagnait dans cette expédition, publia le poème de Jean Parmentier : « Traicté en forme d’exhortation contenant les merveilles de Dieu et de la dignité de l’homme », de même que sa propre « Déploration sur la mort desditz Parmentiers », en 1531, et un poème « Plainctes sur les trépas de Raoul et Jean Parmentier », dix ans plus tard.

Thomas Dunbabin

Le premier récit des voyages des Parmentier parut dans Description, nouvelle des merveilles de ce monde et de la dignité de l’homme [...] (Paris, 1531) qui comprend la « Déploration sur la mort desditz Parmentiers » de Crignon.— L’ouvrage de Louis Estancelin, Recherches sur les découvertes des navigateurs normands en Afrique, dans les Indes orientales et en Amérique, suivies d’Observations sur la marine, le commerce et les établissements coloniaux des Français (Paris, 1832), comporte le : Journal du voyage de Jean Parmentier de Dieppe, à l’île de Sumatra [...] 1529, de Crignon.— Ce Journal a été réimprimé dans : Le Discours de la navigation de Jean et Raoul Parmentier de Dieppe : voyage à Sumatra en 1529, description de lisle de Sainct-Domingo [attribué à Crignon], éd. Christian Schefer (« Recueil de voyages », IV, Paris, 1883).

Pour l’examen de l’authenticité de ce Discours, publié par Ramusio (« Discorso... »), et de la valeur des témoignages en faveur du voyage de Parmentier en Amérique du Nord, V. Henri Harrisse, Découverte et Évolution cartographique de Terre-Neuve et des pays circonvoisins, 1497, 1501, 1769 (Paris, 1900).— Hoffman, Cabot to Cartier, 149, 169.— Les voyages de découverte et les premiers établissements, XVe, XVIe siècles, éd. Ch.-A. Julien (« Colonies et Empires », 3e série, Paris, 1948).

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Thomas Dunbabin, « PARMENTIER, JEAN », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 19 avril 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/parmentier_jean_1F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/parmentier_jean_1F.html
Auteur de l'article:   Thomas Dunbabin
Titre de l'article:   PARMENTIER, JEAN
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1966
Année de la révision:   1966
Date de consultation:   19 avril 2014