DCB/DBC Mobile beta
+
Titre original :  Newfovnd Land [cartographic material] / described by Captaine John Mason. -- Mason, John, 1586-1635

Provenance : Lien

TANFIELD, sir FRANCIS, gouverneur de la colonie de Lord Falkland, à Terre-Neuve ; baptisé le 14 juin 1565 à Gayton, Angleterre ; il épousa Elizabeth Lane et ils eurent un fils et deux filles ; décédé le 9 janvier 1639.

Francis Tanfield était le fils de Clement Tanfield et de son épouse, Anne, de Gayton, dans le Northamptonshire. Il fut créé chevalier au mois de juillet 1603 et, en septembre, il accompagnait le nouvel ambassadeur, Lord Spencer, à la cour du duc de Wurtemberg.

Tanfield était cousin au second degré d’Elizabeth, fille de sir Lawrence Tanfield – un des souscripteurs de la compagnie de Terre-Neuve en 1610 – et épouse de Henry Cary, Lord Falkland. Vers 1620, Cary acheta deux étendues de terre à Terre-Neuve ; il obtint la première – une bande située entre Renewse et Aquaforte – de William Vaughan, et la seconde – une étendue plus vaste située sur la baie de la Trinité – de la compagnie de Terre-Neuve. Le projet fut soigneusement élaboré et, en 1623, on lança aux souscripteurs et aux planters éventuels une invitation dans laquelle on offrait des terres en retour du placement de capitaux ou de services dans la colonie. À ce moment-là, sir Francis Tanfield avait déjà été nommé gouverneur, et c’est probablement la même année qu’il alla avec les colons s’établir à Renewse. Tanfield, qui n’avait apparemment aucune expérience antérieure de ce genre d’entreprises, se heurta à des conflits entre planters et pêcheurs. Il bénéficia de l’aide et des conseils de sir Richard Whitbourne, qui visita deux fois la colonie. On n’a aucun indice de l’étendue de la plantation, laquelle n’exista d’ailleurs que deux ans. Il n’est plus question de Tanfield jusqu’en 1630. À cette date, il est en Angleterre et se prépare à passer en Irlande au service du roi.

Francis Tanfield fut admis dans les Poor Knights of Windsor en mars 1630. Il mourut le 9 janvier 1639 et fut enterré deux jours plus tard en la chapelle St George du château de Windsor.

Gillian T. Cell

Sur la vie de Tanfield, V. : PRO, C. 2, James I, T 11/58, et P.C. 2/39, p. 722.— G. Baker, The history and antiquities of the county of Northamptonshire, II (London, 1841).— Sur sa carrière à Terre-Neuve, V. : BM, Sloane MS 3 827, ff.67–68v.— Sir William Alexander, An encouragement to colonies (London, 1624).— T. C., A short discourse of the New-found-land (Dublin, 1623).— William Vaughan, The Newlanders cure (London, 1630). R. Whitbourne, A discourse containing a loving invitation […] (London, 1622) (où figure l’épellation « Tanfill »).

Bibliographie de la version révisée :
Northamptonshire Record Office (Northampton, Angleterre), 132p/4 (Gayton parish reg. of baptisms, marriages and burials, 1558–1744). E. H. Fellowes, The Military Knights of Windsor, 13521944 (Windsor, Angleterre, 1944). The visitations of Northamptonshire made in 1564 and 161819, with Northamptonshire pedigrees from various Harleian mss., W. C. Metcalfe, édit. (Londres, 1887).

Le DBC/DCB tient à remercier le major Richard Moore, membre des Military Knights of Windsor, au château de Windsor, pour les détails sur la mort et lenterrement de sir Francis Tanfield, ainsi que pour l’information sur ses liens avec les Poor Knights of Windsor. Moore est l’un des auteurs de : The book of the Poor Knights of Windsor and the Military Knights of Windsor (Windsor, 2011). Le projet est également reconnaissant à l’historienne Rita Poxon, de Gayton, en Angleterre, qui a aidé à retrouver le lignage de Tanfield et à obtenir un exemplaire de son acte de baptême. L’historienne est lauteure de : Glimpses of Gayton : a pictorial history of a Northamptonshire village (Newark, Northamptonshire, Angleterre, 2000) et de Further glimpses of Gayton : a Northamptonshire church and community (Newark, 2005). Le DBC/DCB remercie aussi Crispin Powell, archiviste au Northamptonshire Record Office.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Gillian T. Cell, « TANFIELD, sir FRANCIS », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 27 sept. 2016, http://www.biographi.ca/fr/bio/tanfield_francis_1F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/tanfield_francis_1F.html
Auteur de l'article:   Gillian T. Cell
Titre de l'article:   TANFIELD, sir FRANCIS
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1966
Année de la révision:   2015
Date de consultation:   27 septembre 2016