DCB/DBC Mobile beta
+

TISQUANTUM (Squanto, Squantum, Tasquantum), Indien anglophone de Pawtuxet (Plymouth, Mass.), mort en 1622 à Manamoick (Chatham, Mass.).

Tisquantum se serait trouvé, prétend-on, parmi le groupe d’Indiens du Maine que le capitaine George Waymouth ramena en Angleterre en 1605, mais la source de ce renseignement est loin d’être certaine. Le capitaine John Smith le débarqua au cap Cod en 1614. Après le départ du capitaine Smith, le capitaine Thomas Hunt captura plus de 20 Indiens, dont Tisquantum, dans le dessein de les vendre comme esclaves en Espagne. Tisquantum s’enfuit à Londres, où il vécut chez John Slaney, trésorier de la Compagnie de Terre-Neuve, qui l’expédia à Terre-Neuve deux ans plus tard. Il débarqua à Cuper’s Cove (Cupids) où John Mason et Thomas Dermer s’étaient établis. Dermer ramena Tisquantum en Angleterre en 1618, mais, à son retour en Amérique l’année suivante, il longea la côte de la Nouvelle-Angleterre et y déposa Tisquantum. Celui-ci était alors le seul survivant de sa tribu, tous les autres ayant succombé à la variole.

Mais la célébrité de Tisquantum tient plutôt à ce qu’il alla voir les Pèlerins à la baie de Plymouth en mars 1621 et devint leur interprète.

Il ne faut pas confondre Tisquantum avec Squando (Squanto dans les Relations des Jésuites), le sagamo socoquis ou abénaquis de Saco (Chouacouët), dans le Maine, qui incendia l’établissement anglais de cet endroit, le 18 septembre 1675, après que les Anglais eurent noyé sa femme et son bébé.

W. Austin Squires

DAB (V. Squanto).— L. N. Kinnicutt, Plymouth settlement and Tisquantum, Mass. Hist. Soc. Proc., XLVIII (1914–15) :103–118.— R. A. Preston, Gorges of Plymouth Fort (Toronto, 1953).— John Smith, Travels and works, ed. E. Arber (2 vol., Birmingham, 1884–1910).— H. M. Sylvester, Indian wars of New England (3 vol., Boston, 1910), I : 36, 74s., 115s., 140.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

W. Austin Squires, « TISQUANTUM », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 1 sept. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/tisquantum_1F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/tisquantum_1F.html
Auteur de l'article:   W. Austin Squires
Titre de l'article:   TISQUANTUM
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1966
Année de la révision:   1966
Date de consultation:   1 septembre 2014