DCB/DBC Mobile beta
+

FR:Special Projects

FR:UNDEF:public_sidebar_whats_new_caption

FR:UNDEF:public_sidebar_new_caption

FR:UNDEF:public_sidebar_updated_caption

FR:UNDEF:public_sidebar_bio_of_the_day_caption

COWANS, MARY – Volume XIII (1901-1910)

décédée le 17 janvier 1901 à Montréal

La Confédération

Le gouvernement responsable

Sir John Alexander Macdonald

De la colonie de la Rivière-Rouge au Manitoba (1812–1870)

Sir Wilfrid Laurier

Sir George-Étienne Cartier

Sports et sportifs

Les Fenians

Les femmes dans le DBC/DCB

FR:UNDEF:public_special_conferences_1864_caption

FR:UNDEF:public_special_essays_caption

FR:UNDEF:public_special_acadians_caption

FR:UNDEF:public_special_explorers_caption

FR:UNDEF:public_special_war_of_1812_caption

FR:UNDEF:public_special_wartime_pms_caption

FR:UNDEF:public_special_ww1_caption

VAUGHAN, GEORGE, marchand et homme politique, lieutenant-gouverneur du New Hampshire de 1715 à 1717, né le 13 avril 1676 à Portsmouth, N. H., du mariage du major William Vaughan et de Margaret Cutt, décédé le 20 novembre 1724.

Après avoir reçu son diplôme au Harvard College en 1696, Vaughan suivit l’exemple de son père et se lança dans le commerce et dans la politique au New Hampshire. Le 8 décembre 1698, il épousa Mary Belcher qui devait mourir environ un an plus tard. Le 9 janvier 1700/1701, il épousa Elizabeth Elliot en secondes noces. Ils eurent neuf enfants dont le plus illustre, William*, allait jouer un rôle clé dans la prise de Louisbourg en 1745.

Vaughan se rendit en Angleterre en 1708 à titre d’agent de l’assemblée du New Hampshire, pour représenter les habitants de cet endroit à Londres et défendre leurs droits et leurs privilèges. Il se porta volontaire dans l’expédition de Francis Nicholson contre Port-Royal (Annapolis Royal, N.-É.), en 1710, mais on ne sait pas au juste quelle part il prit à l’expédition. Toutefois Nicholson affirme que Vaughan « s’embarqua, débarqua et marcha avec moi au combat et se conduisit avec courage et diligence. Il était le plus important gentleman de la Nouvelle-Angleterre qui se fût porté volontaire dans l’expédition ».

En 1713, Vaughan et deux autres commissaires représentèrent le New Hampshire lors de la rédaction du traité avec les Abénaquis qui eux avaient délégué MOG comme leur principal porte-parole. Deux ans plus tard, Vaughan retourna à Londres à titre de représentant et fut nommé lieutenant-gouverneur du New Hampshire. Vaughan s’aliéna les hommes éminents du New Hampshire en insistant sur la prérogative royale et en conséquence fut relevé de ses fonctions en septembre 1717. À sa mort en 1724, il laissait un héritage évalué à £12 190.

G. A. Rawlyk

Documentary hist. of Maine, XXIII.— PRO, CSP, Col., 1708–09, 2124.— Genealogical dictionary of Maine and New Hampshire, Sybil Noyes et al., édit. (Portland, Me, 19281939).— Shipton, Sibleys Harvard graduates, IV : 308315.— McLennan, Louisbourg, 367s.

Bibliographie générale

FR:Citations

FR:UNDEF:public_citation_style_default FR:

Information to be used in other citation formats

Permalink: http://www.biographi.ca/fr/bio/vaughan_george_2F.html
Author of Article:   G. A. Rawlyk
Title of Article:   VAUGHAN, GEORGE
Publication Name:   FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 2
Publication Details:   FR:UNDEF:public_citation_publisher, 1969
Year of publication:   1969
Year of revision:   1991
Access Date:   17 janvier 2021