DCB/DBC Mobile beta
+

WESTPHAL, sir GEORGE AUGUSTUS ALEXANDER, amiral de la marine royale, né probablement à Preston, N.-É., le 27 mars 1785 (baptisé à l’église St George, à Halifax), le plus jeune fils de George Frederick et d’Anna Westphal ; il épousa en 1817 Alicia Chambers, qui était veuve ; décédé le 12 janvier 1875 à Hove, Brighton, Angl.

George Augustus Alexander Westphal s’engagea dans la marine royale en 1798, à bord de la frégate Porcupine, alors en station en Amérique du Nord. En 1803, il était midship à bord de l’Amphion qui transporta l’amiral Horatio Nelson, commandant en chef, en Méditerranée. Westphal fut ensuite nommé sur le Victory, à bord duquel il se trouvait lors de la bataille de Trafalgar où il fut grièvement blessé. On le transporta à l’infirmerie du bord où l’on posa sa tête sur l’uniforme de Nelson et les franges dorées d’une épaulette se trouvèrent si emmêlées dans ses cheveux et tant durcies par du sang séché, qu’il fallut les couper. Pendant toute sa vie, Westphal conserva précieusement ce souvenir de Nelson.

Promu lieutenant le 15 août 1806, Westphal servit quelque temps aux Antilles, mais fut fait prisonnier par un navire corsaire français, alors qu’il retournait en Angleterre sur un bateau marchand. Bien qu’il fût de nouveau gravement blessé, il s’échappa de prison à la Guadeloupe et parvint à retourner en Angleterre après avoir été sauvé en mer par une goélette américaine. Il retourna aux Antilles comme lieutenant, tout d’abord sur le Neptune et ensuite sur le Belleisle, sous les ordres du commodore, sir George Cockburn. Il servait à terre lors de la reddition de la Martinique et, après d’autres services dans les eaux européennes, il retourna avec Cockburn dans la baie de Chesapeake où ses actions d’éclat lui valurent d’être promu capitaine de frégate le 8 juillet 1813. Il fut ensuite promu capitaine de vaisseau le 12 août 1819 et, en mai 1822, il commanda le Jupiter qui conduisait lord Amherst aux Indes, où ce dernier allait prendre son poste de gouverneur général. Westphal, de retour des Indes, fut fait chevalier et servit en 1832 comme capitaine du vaisseau amiral sous les ordres de sir George Cockburn, en Amérique du Nord. Il fut réformé au début de l’année 1834 et ne prit part à aucune autre opération. Mis à la retraite, il fut promu contre-amiral le 17 août 1851, vice-amiral le 10 septembre 1857 et amiral le 23 mars 1863. Il passa les 40 dernières années de sa vie à Hove, dans la ville de Brighton. De tous les officiers qui avaient servi sur le Victory à Trafalgar, Westphal fut celui qui survécut le plus longtemps. Son frère Philip (1782–1880) était également amiral de la marine royale. Ils participèrent tous les deux, bien que sur des navires différents, aux opérations qui se déroulèrent dans la baie de Chesapeake en 1813.

Peter Kemp

St George’s Church (Halifax), Register of births and children baptized by the Reverend B. M. Houseal (microfilm aux PANS).— Times (Londres), 14 janv. 1875.— DNB.— John Marshall, Royal naval biography [...] (2 vol. et supp., Londres, 1823–1830).— O’Byrne, Naval biog. dict.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Peter Kemp, « WESTPHAL, sir GEORGE AUGUSTUS ALEXANDER », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 2 sept. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/westphal_george_augustus_alexander_10F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/westphal_george_augustus_alexander_10F.html
Auteur de l'article:   Peter Kemp
Titre de l'article:   WESTPHAL, sir GEORGE AUGUSTUS ALEXANDER
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1972
Année de la révision:   1972
Date de consultation:   2 septembre 2014