DCB/DBC Mobile beta
+

CHISHOLM, ARTHUR M., maître de musique, né en 1856 à Great Village, Nouvelle-Écosse, fils aîné de John William Chisholm, fermier, et d’une prénommée Rebecca Cassilda ; le 31 mai 1890, il épousa à Halifax Jessie A. Lawson, et ils eurent un fils et une fille ; décédé dans cette ville le 21 janvier 1902.

Arthur M. Chisholm subit une grave blessure aux yeux lorsqu’il était enfant. On raconte que, au cours d’un examen de la vue, « le médecin, ivre, injecta le mauvais médicament ». Ses parents le firent soigner, mais il finit par devenir complètement aveugle. À l’âge de 16 ans, il entra à l’Asylum for the Blind de Halifax. Ce foyer, le seul des Maritimes où les jeunes atteints de cécité totale ou partielle pouvaient s’instruire, avait ouvert ses portes en 1871 grâce à un legs du marchand William Murdoch*. Les élèves y apprenaient à lire et à écrire, et y étudiaient notamment la grammaire et l’histoire ; on y enseignait aussi la musique et l’artisanat. Pendant l’été de 1879, Chisholm et d’autres élèves firent une tournée de concerts à Terre-Neuve et dans l’est de la Nouvelle-Écosse. Le surintendant de l’asile, Charles Frederick Fraser*, organisait ainsi des tournées pour faire connaître son établissement. Celle-là fut une réussite. Selon un journal de Truro, la prestation de Chisholm au piano connut « un vif succès et par[ut] plaire autant aux élèves qu’à l’auditoire ».

La même année, Chisholm obtint un brevet de première classe qui l’habilitait à enseigner le piano et l’orgue. Ensuite, il donna des leçons à Halifax afin de pouvoir payer ses études dans un conservatoire de musique à Berlin. En 1884, il partit pour l’Allemagne avec sa sœur Emma, musicienne de talent elle aussi, et un autre diplômé du foyer, Frank McLean. Son jeu recueillit « des éloges chaleureux » de la part de ses maîtres et fut « jugé très bon ».

En 1886, Arthur M. Chisholm regagna Halifax et entra au département de musique de la School for the Blind, l’ancien foyer. Fraser tenait à ce que l’école conserve sa réputation « de tout premier ordre » en matière de formation musicale et puisse soutenir la concurrence des maîtres de musique non atteints de cécité. Il ne put que se féliciter d’avoir engagé Chisholm. Celui-ci devint chef du département en 1888, après que Fraser eut abandonné l’enseignement. Il collabora étroitement avec Fraser et ses collègues pour bonifier le programme, où figuraient l’enseignement du piano et de l’orgue, le solfège, le chant choral et l’accord de pianos. Chaque année, une vingtaine de garçons et de filles suivaient des leçons de Chisholm, qui se tenait toujours à la fine pointe en matière de techniques. D’après Fraser, c’était « un maître des plus consciencieux ». Grâce à lui, le département devint l’un des meilleurs atouts de l’école. Apparemment, Chisholm fut aussi, pendant un moment, organiste à la First Baptist Church, que lui-même et sa femme, Jessie A. Lawson, fréquentaient. Il resta à l’école jusqu’à ce qu’une affection cardiaque l’emporte en 1902. On peut lire, dans les procès-verbaux de l’établissement, que son enthousiasme avait été « une inspiration pour ses élèves » et que la disparition de cet « instituteur compétent et travailleur » était une lourde perte.

Nancy F. Vogan

Halifax County Court of Probate (Halifax), Estate papers, no 5577.— PANS, RG 14, Ser. S, 162.— Halifax Herald, 22 janv. 1902 : 4.— Novascotian, 24 janv. 1902 : 7.— D. W. Fogarty, « Education of the blind in the Atlantic provinces » (thèse de m.a., St Mary’s Univ., Halifax, 1960).— Great Village history ; commemorating the 40th anniversary of Great Village Women’s Institute, 1920–1960 ([Great Village, N.-É. ?, 1960]).

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Nancy F. Vogan, « CHISHOLM, ARTHUR M », dans FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 13, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 21 déc. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/chisholm_arthur_m_13F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/chisholm_arthur_m_13F.html
Auteur de l'article:   Nancy F. Vogan
Titre de l'article:   CHISHOLM, ARTHUR M
Titre de la publication:   FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 13
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1994
Année de la révision:   1994
Date de consultation:   21 décembre 2014