DCB/DBC Mobile beta
+

CUSHING, LEMUEL, pionnier de la vallée de l’Outaouais, commerçant de Chatham, Qué., milicien volontaire pendant la rébellion de 1837, né à Trois-Rivières le 29 avril 1806, huitième enfant de Job Cushing et de Sarah (Sally) Rice, décédé â Montréal le 18 mai 1875 et inhumé à Chatham.

Lemuel Cushing appartenait à une illustre famille anglaise qui traversa en Amérique au xviie siècle dans le sillage du Mayflower. Le 10 août 1638, Matthew Cushing s’établit dans le Massachusetts, à Hingham, non loin de Boston. Ses descendants émigrèrent au pays quand le gouvernement du Bas-Canada ouvrit les Cantons de l’Est à la colonisation. À l’automne de 1798, Elmer et Job Cushing reçurent des terres à défricher dans le canton de Shipton, qui fait aujourd’hui partie du comté de Richmond. Six ans plus tard, Job déménagea à Trois-Rivières où naquit Lemuel.

Lemuel avait huit ans quand sa famille s’établit à Montréal. À la mort de son père, survenue le 21 janvier 1821, il partit pour les États-Unis, où, semble-t-il, il vécut quelque temps à Peacham, dans le Vermont. Mais au moment de l’infiltration américaine dans la vallée de l’Outaouais, il revint au Canada pour participer à la colonisation du canton de Chatham. Bien qu’il n’eût que 16 ans et très peu de capital, Lemuel Cushing ouvrit un commerce de détail à son compte, là même où se trouve aujourd’hui la municipalité de Cushing, entre Carillon et Grenville. Grâce à son énergie, à sa persévérance et à sa forte constitution, il triompha de difficultés apparemment insurmontables et devint très riche. À trois reprises, il fut propriétaire des célèbres sources de Caledonia Springs. En 1859, il acheta une île au pays de ses ancêtres, dans le port de Portland, Maine ; Cushing Island, devint un centre touristique de renom grâce à l’Ottawa House que Cushing y fit construire de son vivant.

Riche commerçant, Cushing jouit naturellement d’un grand prestige dans le canton de Chatham. Il y fut juge de paix pendant plus de 40 ans, avec une juridiction qui s’étendait un temps à la ville de Montréal. Cushing occupa aussi successivement les charges de maire de la municipalité du canton de Chatham de 1861 à 1872, puis de préfet de la circonscription électorale d’Argenteuil jusqu’à sa mort.

Au moment de la rébellion de 1837, Cushing arma un groupe de volontaires et, avec eux, il se porta à la défense du drapeau anglais. Son intervention prévint le pillage de Saint-Eustache et la destruction du Bureau d’enregistrement de Saint-Benoît, où se trouvaient des documents précieux.

Le 25 août 1836, Lemuel Cushing avait épousé Catherine Hutchins de Lachute. Treize enfants étaient nés de ce mariage, dont huit fils qui furent tous des hommes d’affaires actifs et puissants. De plus, un de ces fils, Lemuel Cushing (1842–1881), se distingua au parlement du Canada et au Barreau de Montréal.

Lemuel Cushing mourut le 18 mai 1875 ; il avait largement contribué au développement de la vallée de l’Outaouais, et on sait l’influence considérable que ce développement a eue sur les destinées économiques de la province de Québec.

Andrée Désilets

AJTR, Registre d’état civil.— APC, FM 30, D62 (Papiers Audet), 9, pp.400–404 ; FO 1, L1, 42, p.423 ; FO 1, L3, C liasse 3, no 110 ; FO 1, L3L, 66 528, 66 556.— Archives de la municipalité du canton de Chatham (Saint-Philippe-d’Argenteuil, Qué.).— Archives privées, M. Bruce Wright (Fredericton, N.-B.), 30, pp.13 327, 13 333 ; 37, pp.17 127s. (microfilm aux APC).— Argenteuil Advertiser (Lachute, Qué.), 9 juin 1875.— Montreal Herald, 20 mai 1875.— P.-G. Roy, Les noms géographiques de la province de Québec (Lévis, 1906), 142s.— Lemuel Cushing, The genealogy of the Cushing family (Montréal, 1877).— Cyrus Thomas, History of the counties of Argenteuil, Que., and Prescott, Ont., from the earliest settlement to the present (Montréal, 1896), 297–299.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Andrée Désilets, « CUSHING, LEMUEL », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 31 oct. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/cushing_lemuel_10F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/cushing_lemuel_10F.html
Auteur de l'article:   Andrée Désilets
Titre de l'article:   CUSHING, LEMUEL
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1972
Année de la révision:   1972
Date de consultation:   31 octobre 2014