DCB/DBC Mobile beta
+

DELANEY, PATRICK, professeur, né en Irlande, dans le comté d’Armagh, en 1829, décédé à Montréal le 18 septembre 1874.

Nous ne connaissons rien sur la vie de Patrick Delaney avant 1857, date à laquelle il est nommé instituteur à l’école modèle de garçons [V. Meilleur], de même que professeur adjoint et maître d’études à l’école normale Jacques-Cartier, à Montréal. Cette école normale française était principalement destinée à former des instituteurs pour la population catholique romaine des districts de Montréal, de l’Outaouais, de Saint-François, de la ville de Trois-Rivières et de la partie du district de Trois-Rivières qui se trouvait à l’ouest de la ville.

Depuis 1826, les organisateurs des écoles normales, conscients de la composition biethnique du Bas-Canada, avaient inscrit au programme comme matières essentielles l’enseignement de la langue maternelle et de la langue seconde, l’anglais ou le français selon le cas. Afin de montrer le sérieux d’une telle décision, le surintendant de l’Instruction publique, Pierre-Joseph-Olivier Chauveau*, et le principal de l’école normale Jacques-Cartier, l’abbé Hospice-Anthelme Verreau*, décident que « la littérature anglaise, l’élocution et la déclamation dans cette langue seront confiées à M. Delaney, qui a étudié dans les écoles nationales d’Irlande ». On désirait donc que les futurs professeurs connaissent leur langue maternelle, le français, mais aussi la langue seconde, l’anglais, dont le milieu montréalais francophone comprenait toute l’importance.

Lors de la première distribution des prix à l’école normale Jacques-Cartier, le 16 juin 1857, le professeur Delaney fait une allocution en anglais pour souligner « les difficultés qu’il a fallu vaincre, le printemps dernier, pour organiser l’école et pour classifier, chacun selon son degré d’instruction, les jeunes élèves de l’école modèle sortis pour la plupart des différentes écoles de la ville ».

En novembre 1860, le principal Verreau bénit à Montréal le mariage de Patrick Delaney et de Mary Ann Kennedy. Dès 1857, le professeur a été membre de l’Association des instituteurs de la circonscription de l’école normale Jacques-Cartier. Il ne semble pas avoir suivi avec beaucoup d’assiduité les réunions de cette association puisque sa présence n’est mentionnée que deux fois dans les procès-verbaux.

Le 23 juillet 1867, Delaney est nommé secrétaire de langue anglaise du ministère de l’Instruction publique et rédacteur adjoint du Journal of Education en remplacement de James Julien Theodore Phelan, avocat, appelé à d’autres fonctions.

Delaney décéda sept ans plus tard et fut inhumé au cimetière de la Côte-des-Neiges.

Louis-Philippe Audet

AJM, Registre d’état civil.— JIP, 1857–1874 (Procès-verbaux de l’Association des instituteurs de la circonscription de l’école normale Jacques-Cartier de Montréal) ; mars 1857, 31 ; juin 1857.— Adélard Desrosiers, Les écoles normales primaires de la province de Québec et leurs œuvres complémentaires, 1857–1907 (Montréal, 1909), passim.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Louis-Philippe Audet, « DELANEY, PATRICK », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 2 oct. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/delaney_patrick_10F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/delaney_patrick_10F.html
Auteur de l'article:   Louis-Philippe Audet
Titre de l'article:   DELANEY, PATRICK
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1972
Année de la révision:   1972
Date de consultation:   2 octobre 2014