DCB/DBC Mobile beta
+

Nouvelles du DBC/DCB

Nouvelles biographies

Biographies mises à jour

Biographie du jour

SULLIVAN, sir WILLIAM WILFRED – Volume XIV (1911-1920)

décédé le 30 septembre 1920 à Memramcook, Nouveau-Brunswick

Les fenians

Les femmes dans le DBC/DCB

Les conférences de Charlottetown et de Québec en 1864

Les textes introductifs du DBC/DCB

Les Acadiens

Module éducatif

La guerre de 1812

Les premiers ministres du Canada en temps de guerre

La Première Guerre mondiale

GAILLARD, MATHIEU, commissaire ordinaire de la marine et subdélégué de l’intendant à Montréal ; le 24 juin 1676, il épousa à La Rochelle, France, Anne Martin ; circa 1676–1694.

Gaillard arriva à Québec le 9 octobre 1686, précédé, selon le gouverneur Brisay* de Denonville, d’une bonne réputation. Il avait mission de s’occuper des « Affaires de Sa Majesté du côté de Montréal ». Denonville, Bochart* de Champigny et Buade de Frontenac sont tous d’accord pour louer sa probité, son exactitude et sa fidélité. Il participa, en 1687, à l’expédition de Denonville qui allait écraser les Iroquois dans leur pays. Il fut l’un des signataires de l’acte de prise de possession de Niagara, le 31 juillet 1687.

Le 7 juin 1689, le roi envoyait à Frontenac des instructions concernant un projet d’attaque contre New York : il lui enjoignait d’emmener le commissaire Gaillard pour inventorier les biens des ennemis. À cause de sa santé, toutefois, Gaillard ne put rester dans la colonie. Le 10 juillet 1690, le roi le nommait commissaire ordinaire de la marine au port et arsenal de Rochefort. Frontenac regretta la perte de ce fonctionnaire puisque, selon lui, il était difficile de trouver un homme « qui eusse autant de zèle pour le service du Roi ». Gaillard ne partit qu’au printemps de 1691 et il servait encore à Rochefort en février 1694.

Marcel Hamelin

AN, Col., B, 12, ff.20, 39, 40½ ; 15, f.6½ ; C11A, 8, pp. 192, 220, 320 (copie des APC) ; 10, pp. 147, 291, 371, 411 (copie des APC) ; 11, pp. 205, 391 (copie des APC).— Coll. de manuscrits relatifs à la Nouv.-France.— P.-G. Roy, Mathieu Gaillard, BRH, XXI (1915) : 87–89.

Bibliographie de la version révisée :
Arch. en ligne, Charente-Maritime (La Rochelle, France), « Reg. paroissiaux, pastoraux et d’état civil », La Rochelle, Saint-Nicolas, 24 juin 1676 : charente-maritime.fr/CG17/jcms/cg17_34489/les-archives-en-ligne (consulté le 7 mai 2012).

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Marcel Hamelin, « GAILLARD, MATHIEU », dans FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 1, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 30 sept. 2016, http://www.biographi.ca/fr/bio/gaillard_mathieu_1F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/gaillard_mathieu_1F.html
Auteur de l'article:   Marcel Hamelin
Titre de l'article:   GAILLARD, MATHIEU
Titre de la publication:   FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 1
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1966
Année de la révision:   2016
Date de consultation:   30 septembre 2016