DCB/DBC Mobile beta
+

GODEFROY DE VIEUXPONT, JACQUES, trafiquant et interprète, fils de Jean Godefroy de Lintot, baptisé à Trois-Rivières le 6 mars 1641, tué au nord de cette ville en 1661.

Au printemps de 1661, « allant en traitte », il quitta Trois-Rivières en compagnie d’un Français et d’une trentaine d’Attikamègues. En cours de route, le groupe fut attaqué par une bande de 80 Iroquois. Le combat fut acharné et dura 48 heures. Le courage des Indiens et des deux Français leur aurait valu la victoire, dit la Relation, si une malencontreuse division entre deux chefs ne l’avait compromise. Jacques Godefroy fut admirable de sang-froid et de hardiesse ; mais, à la fin, percé de balles, il mourut entre les bras de ses compagnons. Un seul Attikamègue survécut à ce combat, dont il porta la nouvelle à Trois-Rivières. 24 Iroquois y avaient perdu la vie.

André Vachon

JR (Thwaites), XLVI : 208–210.— P.-G. Roy, La Famille Godefroy de Tonnancour (Lévis, 1904).

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

André Vachon, « GODEFROY DE VIEUXPONT, JACQUES », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 20 déc. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/godefroy_de_vieuxpont_jacques_1F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/godefroy_de_vieuxpont_jacques_1F.html
Auteur de l'article:   André Vachon
Titre de l'article:   GODEFROY DE VIEUXPONT, JACQUES
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1966
Année de la révision:   1966
Date de consultation:   20 décembre 2014