DCB/DBC Mobile beta
+

HILL, SAMUEL, capitaine de vaisseau qui fut pendant un certain temps prisonnier des Français, né le 14 décembre 1668 (ancien style) à Saco, dans le Maine, décédé vers 1732. Il était un des triplés d’une famille de huit enfants issus du mariage de Roger Hill et de Sarah Mary Cross Hill. Roger Hill était venu de Plymouth en Angleterre avec son père, Peter Hill, le 22 mars 1632/1633.

Samuel Hill, considéré à l’époque comme « un très utile et précieux citoyen » de Wells dans le Maine, était capitaine d’un navire qui desservait les ports du Maine. Il épousa la fille de Samuel Austin et d’Elizabeth Gooch, Elizabeth, et ils eurent quatre enfants. Le couple s’installa à la ferme de la famille Austin à Wells. John Hill, le frère aîné de Samuel, commandait le petit fort de Saco durant la guerre de la ligue d’Augsbourg (King William’s War).

Le 10 août 1703 (21 août, nouveau style), au début de la guerre de Succession d’Espagne (Queen Annes War), des Français et des Indiens, sous la conduite d’Alexandre Leneuf de Beaubassin, attaquèrent Wells, tuèrent le fils cadet de Samuel et emmenèrent les autres membres de la famille, y compris Samuel, en captivité à Québec. En 1705, le gouverneur Rigaud de Vaudreuil envoya Hill à Boston dans le but d’arranger un échange de prisonniers. Selon Hill, il y avait 117 prisonniers à Québec et 70 chez les Indiens. Il revint à Québec à bord d’un navire commandé par Samuel Vetch, en compagnie d’Augustin Le Gardeur de Courtemanche qui avait porté, de la part du gouverneur français, une proposition de paix que la Nouvelle-Angleterre refusait désormais. Hill et sa famille furent finalement libérés et, le 21 novembre 1706, à bord du Hope commandé par John Bonner, ils arrivaient à Boston.

Il est probable que Hill était au nombre des pilotes qui furent réquisitionnés pour conduire la flotte de l’amiral Sir Hovenden Walker dans sa vaine tentative pour conquérir la Nouvelle-France en 1711.

G. M. Waller

Coll. de manuscrits relatifs à la N.-F., II : 435.— Documentary hist. of Maine, IV : 80ss, 141 ; V : 410, 423, 431, 441–443, 466.— Walker expedition (Graham).— Colonial and revolutionary families of Pennsylvania, Wilfred Jordan, èdit. (15 vol. parus, New York, 1911 – ), nouv. sèr., V (1934) : 643.— Genealogical dictionary of Maine and New Hampshire, Sybil Noyes et al., édit. (Portland, Me, 1928–1939), 329.— E. E. Bourne, The history of Wells and Kennebunk from the earliest settlements to the year 1820 (Portland, Me, 1875), 245–255, 261–263, 286–288, 303, 331.— Coleman, New England captives, I.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

G. M. Waller, « HILL, SAMUEL », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 19 déc. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/hill_samuel_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/hill_samuel_2F.html
Auteur de l'article:   G. M. Waller
Titre de l'article:   HILL, SAMUEL
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   19 décembre 2014