DCB/DBC Mobile beta
+

Nouvelles du DBC/DCB

FR:UNDEF:public_sidebar_new_caption

FR:UNDEF:public_sidebar_updated_caption

FR:UNDEF:public_sidebar_bio_of_the_day_caption

BRUNET, WILFRID-ÉTIENNE – Volume XII (1891-1900)

né le 21 octobre 1832 à Québec

La Confédération

Le gouvernement responsable

Sir John Alexander Macdonald

De la colonie de la Rivière-Rouge au Manitoba (1812–1870)

Sir Wilfrid Laurier

Sir George-Étienne Cartier

Sports et sportifs

Les Fenians

Les femmes dans le DBC/DCB

FR:UNDEF:public_special_conferences_1864_caption

FR:UNDEF:public_special_essays_caption

FR:UNDEF:public_special_acadians_caption

FR:UNDEF:public_special_explorers_caption

FR:UNDEF:public_special_war_of_1812_caption

FR:UNDEF:public_special_wartime_pms_caption

FR:UNDEF:public_special_ww1_caption

PERTHUIS, CHARLES, marchand, entrepreneur en pêcherie, marguillier, un des directeurs de la Compagnie de la Colonie, né en 1664, fils de Charles Perthuis et d’Anne Minet de la paroisse de Saint-Saturnin, à Tours, mort à Québec en 1722.

On ignore la date exacte de l’arrivée de Perthuis en Nouvelle-France, mais on sait qu’il y vivait en 1694. L’année suivante, encore célibataire, il louait de Paul Denys de Saint-Simon une maison sise rue Notre-Dame (Sous-le-Fort) et devenait ainsi le voisin de Nicolas Pinaud qui s’associera à plusieurs de ses affaires. Le 26 juin 1697, en présence de l’élite politique et sociale de la colonie, Perthuis, désigné comme marchand, signait son contrat de mariage avec la fille de Denis Roberge et de Geneviève Auber, Marie-Madeleine, qu’il épousera le 8 juillet suivant. De ce mariage naquirent 11 ou 12 enfants ; l’avant-dernier et le plus connu, Joseph*, fut baptisé le 30 août 1714. La femme de Perthuis, devenue veuve, habitait toujours, en 1732, la maison de la rue Notre-Dame et un recensement ultérieur, celui de 1744, mentionne que Joseph en était le propriétaire.

La carrière de Perthuis est celle de la plupart des marchands et des bourgeois de la colonie. Son activité commerciale fut variée : on le trouve dans la vente de vivres et de provisions ; il fait partie de la Compagnie de la Colonie ; il arme des navires corsaires pendant la guerre de Succession d’Espagne. « Bailleur de fonds » ou « spéculateur » sont des termes qui conviendraient à ce personnage aux nombreuses activités. C’est lui qui fit le commerce du cuir et non son fils, comme l’a écrit J.-N. Fauteux. En association avec Nicolas Pinaud, il signa en 1695 un contrat pour la fourniture de farine et de biscuits ; quelque 20 ans plus tard, en 1715, on les retrouve dans le même négoce. En 1716, les deux associés détenaient conjointement la moitié des parts du Sainte-Anne. Lors de la formation de la Compagnie de la Colonie, Perthuis acheta des actions pour la somme de 2 000#. Il devint bientôt un des directeurs de la compagnie et, en 1708, on le désigna, avec Nicolas Pinaud et René-Louis Chartier de Lotbinière, pour régler les dettes de la compagnie. Perthuis entretenait des rapports commerciaux avec des marchands de La Rochelle tels que Robert Butler et Charles-Joseph Amiot de Vincelotte : ce dernier était un capitaine de vaisseau et un « marchand-aventurier » que ses opérations avaient amené jusqu’au Canada. Perthuis acquit en 1716 des intérêts dans la sous-ferme de Tadoussac, propriété de la succession Joseph Riverin, et s’associa à Robert Drouard, négociant de Québec, pour exploiter la concession.

Perthuis fut marguillier de l’église Notre-Dame de Québec et servit de tuteur à des mineurs à maintes reprises. Qu’on lui ait confié de telles charges et qu’on l’ait prié d’arbitrer des litiges devant le Conseil souverain prouvent jusqu’à quel point on respectait son jugement.

Perthuis mourut à Québec à l’âge de 58 ans et y fut inhumé le 5 mars 1722. Il ne semble pas que les documents concernant sa succession aient été conservés.

Cameron Nish

AJQ, Greffe de Louis Chambalon ; Greffe de François Genaple.— Correspondance de Vaudreuil, RAPQ, 1938–39 : passim.— Documents relatifs à la monnaie sous le régime français (Shortt), I : 2.— Jug. et délib. passim.— Charland, Notre-Dame de Québec : le nécrologe de la crypte, BRH, XX (1914) : 178.— Liste des intéressés en la compagnie de la colonie, BRH, XL (1934) : 498512.— É.-Z. Massicotte, Congés et permis déposés ou enregistrés à Montréal sous le régime français, RAPQ, 192122 : 189225.— J.-N. Fauteux, Essai sur lindustrie, I.

Bibliographie générale

FR:Citations

FR:UNDEF:public_citation_style_default FR:

Information to be used in other citation formats

Permalink: http://www.biographi.ca/fr/bio/perthuis_charles_2F.html
Author of Article:   Cameron Nish
Title of Article:   PERTHUIS, CHARLES
Publication Name:   FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 2
Publication Details:   FR:UNDEF:public_citation_publisher, 1969
Year of publication:   1969
Year of revision:   1991
Access Date:   21 octobre 2021