DCB/DBC Mobile beta
+

REGNARD DUPLESSIS, GEORGES, receveur de J’amirauté, trésorier de la marine, agent général et particulier de la Compagnie de la Colonie, né en Champagne, inhumé à Québec le 31 octobre 1714.

C’est pour travailler dans les bureaux du trésorier de la marine à Québec que Regnard Duplessis vient en Nouvelle-France en 1689. « Homme d’ordre et bon chiffreur », il obtient vite certaines promotions : le 27 octobre 1698, il est nommé par Bochart de Champigny receveur de l’amiral de France, c’est-à-dire commis chargé de percevoir les droits de l’amiral ; et, le 22 juin 1699, s’ajoute à cette charge celle de trésorier de la marine. Vaudreuil [Rigaud] lui rend ce témoignage : « Je puis vous dire qu’il remplit ici ses devoirs d’une manière à contenter tout le monde ».

En 1705, Duplessis est choisi avec Chartier de Lotbinière pour gérer les affaires de la Compagnie de la Colonie, alors en difficulté. Il profite de sa situation pour arranger certaines dettes qu’il a envers la compagnie, d’où enquête et ordonnance de l’intendant Bégon* condamnant Duplessis à restituer aux associés l’argent qu’il leur doit. Duplessis s’en tire par une transaction avec la compagnie, ce qui fait dire à Louis XIV : « il [Duplessis] Se doit estimer heureux de sortir d’affaire avec Elle a si bon marche ». Il n’en continue pas moins ses intrigues, mais il est de plus en plus discrédité.

En janvier 1713, tous les papiers du trésor sont détruits dans l’incendie du palais de l’intendant, à Québec., Duplessis est tenu responsable de la perte de la monnaie de carte, des bons du trésor, des valeurs en caisse, des pièces justificatives des dépenses, enfin de tous les papiers du trésor, et on le force à rembourser. Il meurt le 30 octobre 1714 avant d’avoir tout payé et sa veuve devra verser au-delà d’un million de livres.

Georges Regnard Duplessis participe aux diverses activités commerciales de la colonie, mais il est aussi un seigneur progressif. En octobre 1696, Frontenac [Buade*] lui concède une terre en Acadie, qu’il ne mit toutefois pas en valeur. C’est comme seigneur de Lauson qu’il se révèle : il achète cette seigneurie de Thomas Bertrand le 14 octobre 1699, au coût de 5 500# et apparaît bientôt comme un seigneur dynamique. Par un jugement du Conseil supérieur de 1702, Duplessis obtient de reprendre les terres non exploitées de sa seigneurie ; il fait procéder au bornage de sa propriété, y installe une juridiction seigneuriale, fait construire un moulin banal et, au besoin, fait confirmer ses droits de Préséance. Quand des revers de fortune l’obligent à vendre cette seigneurie, en mars 1714, il en obtient 40 000# d’Étienne Charest.

Duplessis avait épousé Marie Le Roy, de Chevreuse, près de Paris. Il eut huit enfants ; quatre seulement vécurent, dont François-Xavier, célèbre prédicateur jésuite et Marie-André* de Sainte-Hélène, annaliste et supérieure de l’Hôtel-Dieu de Québec.

Nive Voisine

AN, Col., B, 27, f.244 ; Col., C11A, f.233 ; 33, f.300.— Correspondance de Vaudreuil, RAPQ, 1942–43 : 407–413.— Documents relatifs à la monnaie sous le régime français (Shortt), I : 88.— Jug. et délib., passim.— P.-G, Roy, Inv. concessions, I : 114 ; III : 97 ; IV : 124s, ; Inventaire des procès-verbaux des grands voyers conservés aux archives de la province de Québec (6 vol., Beauceville, 1923–1932), II : 204.— Tanguay, Dictionnaire, I : 511s. ; III : 544— J.-E. Roy, Histoire de la seigneurie de Lauzon (5 vol., Lévis, 1897–1904), II : 1–3.— Guy Frégault, La Compagnie de la colonie, Revue de luniversité dOttawa, XXX (1960) : 127–149.— Madame veuve Regnard Duplessis, BRH, XLII (1936) : 611.— Regnard Duplessis, trésorier de la Marine, BRH, XXIX (1923) : 362.— P.-G. Roy, La famille Regnard Duplessis, BRH, XV (1909) : 282–285 ; Les trésoriers de la Marine a Québec, BRH, XXXV (1929) : 635–637.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Nive Voisine, « REGNARD DUPLESSIS, GEORGES », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 19 déc. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/regnard_duplessis_georges_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/regnard_duplessis_georges_2F.html
Auteur de l'article:   Nive Voisine
Titre de l'article:   REGNARD DUPLESSIS, GEORGES
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   19 décembre 2014