DCB/DBC Mobile beta
+

RIVET CAVELIER, PIERRE, greffier, notaire royal, procureur du roi intérimaire, praticien, directeur de la ferme du Domaine d’Occident, baptisé à Lachine le 15 mars 1684 sous le nom de Cavelier, fils de Pierre Cavelier, bourgeois, et de Louise-Anne Du Souchet, décédé à Québec le 8 février 1721, inhumé le lendemain.

Rivet – on ne sait exactement ni quand ni pourquoi il adopta ce nom – commença sa carrière dans la juridiction de Montréal. Il y fut commis greffier de 1699 à 1701 et procureur du roi intérimaire en cette dernière année. Il s’établit ensuite à Québec, où il était en 1704 commis greffier en la prévôté. Il n’avait encore que 20 ans. En 1707, François Rageot, greffier en chef de cette cour, se dégoûtait de ses fonctions ; après un interrègne assuré par La Cetière, bientôt interdit, Rivet fut nommé greffier le 10 novembre 1707. Louis XIV le confirma dans ses fonctions le 7 juillet 1711, mais Rivet démissionna le 17 septembre 1714. Entre-temps, le 12 octobre 1709, il avait été fait notaire royal en la juridiction de Québec, en remplacement de François Genaple, décédé.

Rivet avait longtemps travaillé sous Charles de Monseignat : depuis 1706 comme premier commis à la ferme du Domaine d’Occident, et depuis le 1er juin 1713 comme commis greffier au Conseil supérieur. Au décès de Monseignat, il lui succéda en ses deux fonctions, comme directeur de la ferme le 21 octobre 1718 et comme greffier en chef du conseil le 28 novembre 1718. Sa nomination de greffier fut ratifiée par le roi le 3 mai 1719. Rivet fut reçu et installé officiellement en sa charge le 9 octobre suivant.

À sa mort, en 1721, Rivet était premier marguillier de la paroisse de Québec. Il avait épousé, le 28 novembre 1708, Marie-Madeleine Rageot, fille du notaire royal et greffier de la prévôté Gilles Rageot* et sœur de Charles, Nicolas et François, tous notaires royaux et greffiers de la prévôté, ainsi que Rivet le fut lui-même.

André Vachon

AJQ, Greffe de Louis Chambalon, 25 nov. 1708 ; Greffe de Pierre Rivet, 17071719.— AQ, NF, Ins. de la Prév. de Québec, III : 341 ; NF, Ord. des int., I : 142 ; III : 77v.s. ; VI : 321v.323 ; VII 1/2, : 184 ; NF, Ins. Cons. sup., III : 60s., 78v.s. ; V : 3, 43, 53, NF, Registres du Cons. sup., 17191720 : 45.— P.-G. Roy, Inv. jug. et délib., 1717–1760, VI : 177 ; Inv. ord. int., I : 175, passim.— Gareau, La Prévôté de Québec, RAPQ, 194344 : 116119.— Massicotte, Les tribunaux et les officiers de justice, BRH, XXXVII (1931) : 189, 191.— J.-E. Roy, Histoire du notariat, I : passim.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

André Vachon, « RIVET CAVELIER, PIERRE », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 23 oct. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/rivet_cavelier_pierre_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/rivet_cavelier_pierre_2F.html
Auteur de l'article:   André Vachon
Titre de l'article:   RIVET CAVELIER, PIERRE
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   23 octobre 2014