DCB/DBC Mobile beta
+

WHETSTONE, Sir WILLIAM, contre-amiral, commodore du convoi de Terre-Neuve en 1696, mort en 1711.

Il était, croit-on, le fils de John Whetstone, capitaine du vaisseau amiral de Sir William Penn en 1695. William Whetstone fut nommé capitaine de l’Europa en 1689 et, en 1696, capitaine du Dreadnought et commodore du convoi de Terre-Neuve. Le convoi, qui comptait 61 navires, quitta Plymouth à destination de Terre-Neuve et de la Nouvelle-Angleterre le 1er septembre sous l’escorte du Dreadnought et de l’Oxford. La traversée fut longue mais se déroula sans incident sauf qu’on aperçut des corsaires français qui choisirent de ne pas attaquer. Toutefois, le 2 novembre, à une centaine de milles de Terre-Neuve, on fit la capture de la Courette, petit navire français dont le propriétaire aurait été, selon certains, Brouillan [Monbeton], gouverneur de Plaisance (Placentia). Le capitaine, Pierre Aubert, et 19 hommes d’équipage furent faits prisonniers. Ils révélèrent aux Anglais que, quelques semaines auparavant, de puissantes forces françaises, sous les ordres de Pierre Le Moyne d’Iberville, avaient quitté Plaisance et se dirigeaient, par terre, vers Saint-Jean (Terre-Neuve). Cette troupe était appuyée par une escadre française qui, commandée par Brouillan, aurait pu, sans peine, triompher du Dreadnought et de l’Oxford, munis respectivement de 64 et 54 canons, puisqu’elle comptait, entre autres, cinq navires puissamment armés de 70 canons chacun.

Or, les ordres que l’amirauté avait remis à Whetstone avant son départ étaient explicites : « Ayez soin de ne pas exposer imprudemment les navires qui sont sous votre commandement ». Vu l’approche de l’hiver, la supériorité de la flotte française et le fait que les ports de pêche anglais avaient été détruits, on décida, après consultation avec les capitaines des navires marchands à destination de Terre-Neuve, de ne pas prendre le risque d’entrer dans les ports de mer de l’île mais de faire voile vers les ports d’Espagne les plus rapprochés. Au printemps suivant, soit en 1697, une expédition, commandée par Sir John Gibsone et Sir John Norris*, prit la mer avec ordre de reprendre les établissements anglais.

À l’avènement de la reine Anne, Whetstone fut dépêché aux Antilles avec une petite escadre pour prêter main-forte au vice-amiral Benbow. Il y arriva le 8 mai 1702. Plus tard, durant l’été, Benbow, qui avait été sérieusement blessé au cours d’un engagement contre Ducasse, délégua Whetstone, après l’avoir promu au grade temporaire de contre-amiral, à la présidence du conseil de guerre qui allait juger le capitaine Kirkby et le capitaine Wade, tous deux accusés de lâcheté.

Après la mort de Benbow en novembre 1702, Whetstone prit le commandement de la flotte. L’été suivant, il rejoignit l’escadre du vice-amiral Graydon qui devait attaquer les Français à Plaisance. Bien que Whetstone ait été présent au conseil qui décida de ne pas tenter l’attaque, il ne fut pas, peut-être en considération de ses états de service dans les Antilles, accablé de critiques comme le fut le malheureux Graydon.

Le 22 février 1704/1705 Whetstone fut fait chevalier. Il passa le reste de l’année dans la mer des Caraïbes. Cependant, en 1707, il était destitué de son commandement à la suite d’une série d’événements malheureux. Comme le vice-amiral Graydon, il ne fut jamais réintégré dans le service.

Tout porte à croire qu’il mourut au printemps de 1711. Les documents qui nommaient sa veuve, Maria Whetstone, exécutrice testamentaire mentionnent que Whetstone était « de Bristol ».

Michael Godfrey

PRO, Adm. 2/21 (orders and instructions) ; 51/4 170, 7 (captain’s log of H.M.S. Dreadnought), CSP, Col., 1702, 1702–03, 1704–05, 1706–08.— Charnock, Biographia navalis, II.— DNB.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Michael Godfrey, « WHETSTONE, Sir WILLIAM », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 1 oct. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/whetstone_william_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/whetstone_william_2F.html
Auteur de l'article:   Michael Godfrey
Titre de l'article:   WHETSTONE, Sir WILLIAM
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   1 octobre 2014