DCB/DBC Mobile beta
+

WIGATE, JOHN, commis de marine, circa 1741–1746.

Au printemps de 1741, John Wigate fut nommé commis de marine à bord du sloop Furnace, lequel, en juin, fit voile vers la baie d’Hudson sous les ordres de Christopher Middleton à la recherche d’un passage au nord-ouest. Après l’échec de l’expédition, Wigate se joignit à ses camarades, membres de l’équipage, Edward Thompson et John Rankin, dans la campagne organisée par Arthur Dobbs pour discréditer la façon dont Middleton avait dirigé l’expédition. Comme les autres, Wigate était prêt à jurer, lors de l’audience devant l’Amirauté en 1743, que Middleton avait faussé son journal et la carte de parcours du voyage ; Wigate était peut-être le plus motivé à le faire car, neuf mois après le retour de l’expédition, à l’automne de 1742, il n’avait encore reçu aucun salaire par suite de l’insistance de Middleton qui affirmait devoir tout d’abord rendre les comptes du Furnace. La seule contribution distinctive de Wigate au différend concernant l’expédition de Middleton fut sa responsabilité apparente de la parution d’une carte géographique sous son nom, en 1746 (probablement pour coïncider avec le départ de l’exploration privée organisée par Dobbs). La carte résumait, dans une forme cartographique très précise, les principaux arguments de Dobbs. Elle montrait la côte ouest de la baie d’Hudson avec ses échancrures et ses baies inexplorées, notamment l’inlet de Rankin ; la baie de Wager, bien inscrite « détroit de Wager », était ouverte à l’ouest et traversée par une marée qui affluait de cette direction. On doute que Wigate ait fait plus que prêter son nom à Dobbs pour la carte ; mais, de toute façon, l’honneur d’en être l’auteur fut un honneur douteux, car moins d’un an après la publication de la carte, l’expédition de William Moor découvrit que l’inlet de Rankin et la baie de Wager étaient sans issue, comme l’avait toujours prétendu Middleton.

Glyndwr Williams

La dispute entre Middleton et Wigate au sujet des comptes du Furnace est exposée dans PRO, Adm. 2/480, pp. 55, 171. Des informations concernant le rôle joué par Wigate lors de l’attaque contre Middleton sont contenues dans l’ouvrage de Wigate, A vindication of the conduct of Captain Christopher Middleton [...] (Londres, 1743), et dans Arthur Dobbs, Remarks upon Middletons defence. La carte de Wigate fut publiée sous le titre de Chart of the seas, straits, &c. throwhich his majestys sloop « Furnace » pass’d for discovering a passage from Hudsons Bay to the South Sea (Londres, 1746) ; on peut trouver une représentation moderne de cette carte dans Williams, British search for the northwest passage, 76.  [g. w.]

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Glyndwr Williams, « WIGATE, JOHN », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 3, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 23 juill. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/wigate_john_3F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/wigate_john_3F.html
Auteur de l'article:   Glyndwr Williams
Titre de l'article:   WIGATE, JOHN
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 3
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1974
Année de la révision:   1974
Date de consultation:   23 juillet 2014