DCB/DBC Mobile beta
+

BÉNARD (Besnard), MICHEL, receveur du Domaine d’Occident, conseiller au Conseil supérieur de la Nouvelle-France, né à Versailles vers 1713, fils de Louis Bénard, potager de la bouche du roi, et de Marie Guy ; il épousa à Québec le 20 novembre 1741 Marie-Germaine-Eustache Lanoullier de Boisclerc ; après la Conquête, il retourna en France où nous perdons sa trace.

Arrivé au Canada dans des circonstances inconnues, Michel Bénard assistait le 19 novembre 1733 à Québec, chez Paul-Louis Dazemard de Lusignan, officier dans les troupes de la Marine, à la signature du contrat de mariage de Thérèse Bouat et de Louis-Jean Poulin de Courval, procureur du roi à Trois-Rivières. Au début de l’année 1736, il exerçait à Québec les fonctions d’écrivain au bureau de l’Intendance (bureau de la Marine). C’est à ce titre qu’il fut premier secrétaire de l’intendant Hocquart* jusqu’au départ de celui-ci en 1748. Il touchait alors 600# par année, salaire appréciable pour l’époque. À l’été de 1752, Nicolas Lanoullier de Boisclerc résigna ses fonctions de receveur du Domaine d’Occident en faveur de son gendre Bénard qui, à partir du 24 décembre 1753, cumula cette charge et celle d’assesseur au Conseil supérieur. Le roi avait établi ce nouveau poste d’assesseur en 1741, afin de « donner de l’Emulation aux Jeunes gens de famille de la Colonie qui ont déjà fait des progrès dans l’Etude de la Jurisprudence dans les Conférences de droit que fait M. Le Procureur general du Roy [Louis-Guillaume Verrier] ». Essentiellement, le travail de l’assesseur consistait à préparer les pièces de certains procès pour les conseillers, à enquêter et à faire rapport au conseil dans certaines causes civiles. Ce n’est qu’à titre de rapporteur qu’il avait voix délibérative au sein du Conseil supérieur. Dans tous les autres cas, il n’avait que voix consultative. Il jouissait des «mêmes honneurs, privilèges et prérogatives» que les membres du conseil, prenant rang après le dernier conseiller au sein du conseil et dans les cérémonies officielles. Le 24 avril 1757, Michel Bénard fut promu conseiller, succédant à son beau-père décédé ; il occupa ce poste jusqu’à la Conquête. De 1758 à 1760, Bénard fut, en outre, commissaire des « prisons royaux » de Québec.

Au service du roi depuis son arrivée dans la colonie, marié à la fille du conseiller et garde des sceaux du Conseil supérieur, Michel Bénard représente le type de fonctionnaire de l’Ancien Régime, qui, par son travail, son application et grâce à son alliance conjugale, arrive à franchir les différents échelons administratifs et sociaux en Nouvelle-France. Au cours de sa carrière, Bénard se lia d’amitié avec Jean-Victor Varin * de La Marre, commissaire et contrôleur de la Marine, avec Nicolas-Gaspard Boucault, lieutenant-général de l’Amirauté, avec François Daine, lieutenant général de la Prévôté de Québec, et avec Charles-Denis Regnard Duplessis de Morampont, officier des troupes de la Marine et grand prévôt de la Maréchaussée, tous membres de l’élite administrative de la Nouvelle-France.

André Lachance

AN, Col., B, 66, f.244v. ; 95, ff.243s. ; 97, f.271v. ; 105, f. 198v. ; Col., C11A, 67, ff.114s. ; 73, f.15 ; 114, ff.28s., 50, 121, 292v., 384 ; 120, f.350v. ; Col., F3, 11, f.33.— ANQ, Greffe de C.-H. Du Laurent, 16 nov. 1741 ; NF, Coll. de pièces jud. et not., 2 136, 2 149 ; NF, Ins. Cons. sup., IX : 4v.-6.— Recensement de Québec, 1744 (RAPQ).— P.-G. Roy, Inv. jug. et délib., 17171760, IV : 76s. ; V : 292 ; VI : 113, 114, 125, 298s. ; Les secrétaires des gouverneurs et intendants de la Nouvelle-France, BRH, XLI (1935) : 103.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

André Lachance, « BÉNARD, MICHEL », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 3, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 21 août 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/benard_michel_3F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/benard_michel_3F.html
Auteur de l'article:   André Lachance
Titre de l'article:   BÉNARD, MICHEL
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 3
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1974
Année de la révision:   1974
Date de consultation:   21 août 2014