DCB/DBC Mobile beta
+

BERTRAM, ALEXANDER CHARLES, rédacteur en chef, éditeur, fonctionnaire et homme d’affaires, né en 1852 à Charlottetown, fils de John A. Bertram, fermier, et d’une prénommée Mary Ann ; le 25 décembre 1875, il épousa à North Sydney, Nouvelle-Écosse, Agnes Isabella Moffatt, et ils eurent quatre enfants, dont trois parvinrent à l’âge adulte ; décédé dans cette ville le 30 août 1908.

Alexander Charles Bertram décida tôt d’entrer dans le monde du journalisme. Dès 1866, il alla travailler au Summerside Journal and Western Pioneer de Summerside, à l’Île-du-Prince-Édouard. Cinq ans plus tard, il obtint une place au service des livres et des travaux de ville du Halifax Evening Reporter and Daily and Tri-Weekly Times, un des principaux journaux de Halifax, et s’installa dans cette ville. Selon une notice nécrologique, ce fut la « compétence reconnue » de Bertram au Reporter qui attira sur lui l’attention des propriétaires du North Sydney Herald, hebdomadaire fondé en 1872. L’année suivante, ces derniers lui offrirent le poste de rédacteur en chef, qu’il assuma à compter du 9 juillet. Malgré son jeune âge, il se révéla vite capable de diriger le journal. En 1875, il en devint le seul propriétaire et acheta l’immeuble dans lequel le journal était publié. Le Herald, « voué aux questions commerciales et maritimes, à l’agriculture, à la littérature et à l’information générale », avait à ses débuts un tirage d’un peu plus de 800 exemplaires. Dès 1892, Bertram avait trois nouvelles presses, affirmait tirer à 4 000 exemplaires et définissait le Herald comme « le meilleur et le moins cher des journaux des provinces Maritimes ». Pendant 15 ans, Bertram assista à toutes les sessions de la Chambre des communes. Ses comptes rendus détaillés des débats témoignent éloquemment de ses talents de reporter et de sa connaissance de la procédure parlementaire. Il finit par devenir président de la Nova Scotia Press Association et de la tribune de la presse à Ottawa. Il vendit le Herald en 1906.

Comme la plupart des journaux canadiens du xixe siècle, le Herald soutenait un parti, en l’occurrence le Parti conservateur. Justifier l’allégeance de son journal causait peu de difficulté à Bertram. « L’esprit de parti, notait-il en 1881, est une chose fort utile et fort légitime quand il reste dans des limites raisonnables. Il est très proche du patriotisme. Lorsque des hommes s’unissent pour défendre des principes qu’ils tiennent pour vrais, solides et salutaires, ils ont raison de le faire. L’authentique esprit de parti n’est pas lié à l’égoïsme ; il lui est contraire. » La fidélité à un parti pouvait certainement être avantageuse, surtout à quelqu’un qui avait la stature de Bertram. En récompense de l’appui du Herald, il fut nommé en 1883 inspecteur fédéral des pêches ; il le resta jusqu’à sa mort. Organisateur local du Parti conservateur, il était respecté et avait une influence considérable sur la distribution des faveurs au Cap-Breton. Durant dix ans, à compter de 1882, il donna par écrit à John Sparrow David Thompson* des avis détaillés sur les projets de nomination.

Homme à l’esprit vif et aux intérêts très diversifiés, Bertram joua un rôle important dans le développement de North Sydney. Il fut l’un des membres fondateurs du conseil qui fit bâtir en 1877 la première église méthodiste de la ville. En 1882, il était administrateur à la compagnie qui construisit la première patinoire intérieure. Il participa à la fondation du North Sydney Trotting Park, inauguré le 1er juillet 1898. Il fut aussi le deuxième maire de la municipalité, de 1898 à 1901. En 1888, il avait contribué à la création de la North Sydney Water and Electric Company. Il participa aussi au développement industriel, à la fois en tant que cofondateur de la North Sydney Land Improvement Company Limited et de vice-président de la Cape Breton Silicate Brick Company Limited. En 1902, il réinstalla les bureaux du Herald dans le Bertram Block, nouvel édifice construit avec des briques de sa compagnie. Cet édifice devint par la suite l’hôtel de ville de North Sydney et le resta jusqu’en 1992.

Lorsqu’il mourut en 1908, Alexander Charles Bertram laissait dans le deuil sa femme Agnes Isabella, fille de George Brough Moffatt, constructeur de navires réputé de North Sydney, et trois enfants. Devenu rédacteur en chef à un âge précoce, il s’était hissé à la force du poignet aux premiers rangs des citoyens de North Sydney.

Kenneth Donovan

AN, MG 26, D : 2718, 13893, 14085, 17506, 20462 (mfm aux PANS).— Cape Breton County Registry of Deeds (Sydney, N.-É.), Deeds, book 2 : 608.— PANS, RG 32, 95, no 134.— Halifax Herald, 1er sept. 1908.— North Sydney Herald (North Sydney, N.-É.), 9 juill., 9 déc. 1873, 8 févr. 1881, 17 janv., 10 mai, 28 nov. 1883.— Sydney Daily Post, 4 janv. 1904, 1er sept. 1908.— Annuaires, Halifax, 1872–1874 ; Nouvelle-Écosse, 1868–1869.— Kenneth Donovan, introd. à l’ouvrage de Debra McNabb et Lewis Parker, Old Sydney Town : historic buildings of the north end, 1785 to 1928 (Sydney, 1986), 8–10 ; « May learning flourish » : the beginnings of a cultural awakening in Cape Breton during the 1840’s », The island : new perspectives on Cape Breton, Kenneth Donovan, édit. (Fredericton et Sydney, 1990), 89–112.— E. E. Jackson, Windows on the past : North Sydney, Nova Scotia (Windsor, N.-É., 1974) ; réimpr. sous le titre North Sydney, Nova Scotia : windows on the past (Belleville, Ontario, 1982).— Rosemarie Langhout, « Alternative opportunities : the development of shipping at Sydney Harbour, 1842–1889 », Cape Breton at 200 : historical essays in honour of the island’s bicentennial, 1785–1985, Kenneth Donovan, édit. (Sydney, 1985), 53–69.— G. F. MacDonald, « North Sydney past and present » (polycopie, North Sydney, 1963 ; exemplaire au Beaton Institute, University College of Cape Breton, Sydney), 15.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Kenneth Donovan, « BERTRAM, ALEXANDER CHARLES », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 13, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 23 sept. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/bertram_alexander_charles_13F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/bertram_alexander_charles_13F.html
Auteur de l'article:   Kenneth Donovan
Titre de l'article:   BERTRAM, ALEXANDER CHARLES
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 13
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1994
Année de la révision:   1994
Date de consultation:   23 septembre 2014