DCB/DBC Mobile beta
+

CAWTHRA, WILLIAM, financier, né à Yeadon dans le Yorkshire en Angleterre le 29 octobre 1801, fils de Joseph Cawthra* et de Mary Turnpenny, décédé à Toronto le 26 octobre 1880.

Joseph Cawthra vint au Canada en 1803 et s’établit près de l’actuel Port Credit, sur le lac Ontario. Ses ressources financières étant limitées, il se lança dans le commerce de détail, un des rares débouchés en affaires à l’époque. Cawthra ne tarda pas à transformer sa boutique en un magasin général.

Son fils William reçut son instruction du révérend George Okill Stuart* à l’école secondaire du district de Home que fréquentaient des enfants de tout âge. William entra ensuite au magasin de son père qui, comme bien d’autres à York (Toronto), avait bénéficié des achats considérables que la Grande-Bretagne avait faits au Canada au cours de la guerre de 1812. Après la mort de son père, en 1842, William, qui avait hérité du commerce et de la majeure partie d’une fortune assez importante, ferma le magasin. En 1849, il épousa Sarah Ellen Crowther, la sœur de James Crowther, avocat ; le couple s’installa dans une petite maison de brique dans le village de Yorkville, à l’endroit où se trouve aujourd’hui l’intersection des rues Bloor et Jarvis, à Toronto.

Tout en continuant d’habiter Yorkville, Cawthra se fit construire une grande et belle maison au coin des rues Bay et King. Il y emménagea une fois les travaux terminés, en 1853, et c’est là qu’il vécut jusqu’à sa mort. Les plans avaient été dressés par Joseph Sheard* : c’était une maison en pierre de taille, de style classique, et les poutres du toit avaient été équarries à la main et assujetties avec des chevilles de bois. La résidence se trouvait située dans le quartier où Cawthra avait ses principaux intérêts commerciaux car il possédait dans le centre de la ville des propriétés que son père ou lui-même avaient achetées. Les loyers dans ce quartier prirent de la valeur et constituaient sans doute la principale source des revenus de Cawthra. Toutefois, il faisait aussi des prêts de tout repos sur hypothèque, sur des valeurs de banque ou sur des valeurs du gouvernement ; il détenait aussi un nombre imposant d’actions de banque. Il fut l’un des administrateurs de la Bank of Toronto et aussi d’une ou de deux compagnies. Il avait à son service au moins une personne, secrétaire ou agent, mais, comme il ne semble pas avoir eu d’autre adresse, on peut conclure qu’il avait établi son bureau dans sa maison.

Cawthra représenta le quartier St Lawrence comme échevin dans le premier conseil municipal de Toronto en 1834, et de nouveau en 1836 après qu’un mouvement réactionnaire se fût apaisé. En 1847 il fut nommé par le conseil municipal au conseil d’administration des écoles publiques. Il travailla activement pour la House of Industry et contribua à la construction du Toronto General Hospital. Il mourut intestat et sans enfants laissant une succession qui s’élevait à plus de $2 000 000. Sa belle maison perpétua longtemps son souvenir ; mais Cawthra est devenu un personnage effacé qui a laissé peu de traces.

G. de T. Glazebrook

York County Surrogate Court (Toronto), testament de William Cawthra.— Past and present, notes by Henry Cawthra and others, A. M. Brock, compil., A. H. Young, édit. (Toronto, 1924), 32–36.— Middleton, Municipality of Toronto, I, II.— Ross et Trigge, History of the Canadian Bank of Commerce, III : 356s., 384.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

G. de T. Glazebrook, « CAWTHRA, WILLIAM », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 22 déc. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/cawthra_william_10F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/cawthra_william_10F.html
Auteur de l'article:   G. de T. Glazebrook
Titre de l'article:   CAWTHRA, WILLIAM
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1972
Année de la révision:   1972
Date de consultation:   22 décembre 2014