DCB/DBC Mobile beta
+

DIAMOND, ABRAHAM, avocat, journaliste et magistrat de police, né le 7 mai 1828 dans le canton de Fredericksburgh (l’actuel canton de South Fredericksburgh), Haut-Canada, deuxième fils de John Diamond et d’Elizabeth Jeffers ; il épousa en 1860 Louisa Coleman, dont il eut plusieurs enfants ; décédé le 24 juillet 1880 à Belleville, Ont.

Abraham Diamond, méthodiste wesleyen, d’ascendance loyaliste, reçut son diplôme de Victoria College de Cobourg et remporta le prix du gouverneur général à Toronto Normal School. Il enseigna à Thornhill, à Bloomfield et à Belleville avant de commencer à étudier le droit dans le cabinet de Caleb P. Simpson en 1858. Il s’inscrivit au barreau en 1859, et commença à exercer sa profession chez William Warren Dean. Il fut reçu au barreau en 1862 et s’associa par la suite avec George D. Dickson, puis finalement, en 1868, avec son frère, Wellington Jeffers, qui fut plus tard maire de Belleville.

De 1856 à 1868, Diamond fut rédacteur du journal réformiste d’Elijah Miles, le Hastings Chronicle, de Belleville. Diamond, qui avait du talent pour écrire et était bon orateur, possédait un sens du pratique et de la logique qui lui valait d’être considéré comme moins violent et également moins capricieux que beaucoup de ses confrères journalistes plus connus. C’était un partisan déclaré des changements constitutionnels au Canada et il prit une part active au congrès réformiste de 1859. À cette occasion, en plus d’être membre du comité de vérification des lettres de créance, il présenta la cinquième proposition, l’une des plus importantes, dans laquelle il parla en faveur d’une union fédérale solide, réalisable, et satisfaisante pour les deux Canadas. Aux élections de 1867, Diamond se sépara d’une façon brusque et définitive du chef réformiste, George Brown, en appuyant dans le comté de Hastings-Ouest le candidat conservateur James Brown aux élections fédérales, et le candidat conservateur Ketchum Graham, aux élections provinciales.

De 1868 jusqu’à sa mort, Diamond fut magistrat de police à Belleville. Le 24 juillet 1880, il mourut soudainement, après avoir pris une trop forte dose d’hydrate de chlore. Il occupa toute sa vie des fonctions publiques dans sa ville, comme conseiller municipal, commissaire d’école, notaire et officier de la milice, ainsi qu’un poste d’administrateur de la Grand Junction Railway Company. Il était franc-maçon et secrétaire de la Literary Association de Belleville, et fut le premier président de la Native Canadian Association de cette même ville.

Elwood Jones

APC, FM 24, K19 (Papiers Peter Robertson), James Ross à Robertson, 28 févr. 1854 ; FO 31, A1, 1861, n° 43, f.99.— Hastings County Museum (Belleville, Ont.), dossiers sur Abraham Diamond et la Belleville Printing and Publishing Company.— Canada Gazette (Québec), 1er mars 1862, 15 mai 1863.— Globe (Toronto), 9–11 nov. 1859, sept. 1867.— Hastings Chronicle (Belleville), 1859, 1867.— Intelligencer (Belleville), 26 juill. 1880.— London Free Press, 14 nov. 1859.— The Canada directory for 1857–58 [...] (Montréal, 1857), 55.— The Canadian legal directory : a guide to the bench and bar of the Dominion of Canada, H. J. Morgan, édit. (Toronto, 1878).— Directory of the county of Hastings [...] 1860–61 (Belleville, 1860), 118, 160.— William Canniff, History of the settlement of Upper Canada (Ontario), with special reference to the bay Quinte (Toronto, 1869).— City of Belleville history, W. C. Mikel, compil. (Picton, Ont., 1943).— Pioneer life on the Bay of Quinte including genealogies of old families and biographical sketches of representative citizens (Toronto, s.d.).— E. H. Jones, Ephemeral compromise : the Great Reform Convention revisited, J. of Canadian Studies (Peterborough, Ont.), III (févr. 1968) ; 21–28.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Elwood Jones, « DIAMOND, ABRAHAM », dans FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 10, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 30 sept. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/diamond_abraham_10F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/diamond_abraham_10F.html
Auteur de l'article:   Elwood Jones
Titre de l'article:   DIAMOND, ABRAHAM
Titre de la publication:   FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 10
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1972
Année de la révision:   1972
Date de consultation:   30 septembre 2014