DCB/DBC Mobile beta
+

DU CHESNE, ADRIEN, chirurgien, interprète, venu de Dieppe (Normandie), frère de Judith Du Chesne, mère de Charles Le Moyne, connu au Canada entre 1631 et 1648, décédé après 1656.

On ignore s’il se maria et à quelle date il arriva en Nouvelle-France. Benjamin Sulte et, à sa suite, Maude E. Abbott (celle-ci et John J. Heagerty qualifient Du Chesne de huguenot) veulent qu’il soit venu à Québec dès 1618. S’appuyant sur Faillon, Heagerty écrit qu’il vint en compagnie des frères Kirke en 1629. Quoi qu’il en soit, ce n’est que le 9 février 1631 que sa présence à Québec est attestée, dans l’acte de baptême d’une fille de Guillaume Couillard. Il agit dans la colonie comme chirurgien et interprète au service des Jésuites. Dans la Relation de 1634, on lui donne le titre de «Chirurgien de l’habitation ». La même Relation et celle de 1636 rapportent qu’il accompagnait les jésuites au cours de leurs visites dans les cabanes des Indiens et que, avec les pères Paul Le Jeune et Jacques Buteux, il eut l’occasion de servir de parrain à plusieurs enfants indiens et à quelques adultes qu’on baptisait, après avoir constaté qu’ils étaient en danger de mort.

Le 9 juillet 1637, Du Chesne se faisait concéder une terre dans la banlieue de Québec ; le 5 avril 1639, un titre de la Compagnie des Cent-Associés devait confirmer cette concession. En 1641, il était à Dieppe. Il réapparut au Canada en août 1645 avec la flotte de Pierre Legardeur de Repentigny. La même année, il céda à Abraham Martin la terre qui lui avait été donnée à Québec, dans les plaines d’Abraham actuelles. En automne de la même année, le Journal des Jésuites rapporte que Du Chesne « fut envoyé aux Trois Rivières soldat & interprete ». Nous retrouvons sa trace en 1648, à Québec.

Un dernier document semble bien se rapporter à Adrien Du Chesne. Il s’agit d’un acte du tabellionnage dieppois, daté du 17 janvier 1656. On y mentionne « Maistre Adrien Du Chesne, chirurgien de présent habitué en l’isle de Gaidelouppe ». Serait-ce en cette île qu’il a terminé sa carrière ?

Antonio Drolet

AJQ, Greffe de Jean Guitet, 17 oct. 1637.— ASM, Tabellionage dieppois, 17 janv. 1656.— ASQ, Documents Faribault, 14, 19, 157 ; Séminaire, LVII : 16.— JJ (Laverdière et Casgrain).— JR (Thwaites), VI : 126–128, 132 ; VIII : 258, 312 ; XXVII : 90.— P.-G. Roy, Inv. concessions, I : 36.— Maude E. Abbott, History of medicine in the Province of Quebec (Toronto, 1931 ; McGill University pub., VIII, no 63, 1932), 16. Ahern, Notes pour l’histoire de la médecine, 186–189.— Biographies canadiennes : Adrien Duchesne, BRH, XXVII (1921): 279.-Boissonnault, Histoire de la faculté de médecine de Laval, 30–32.— Archange Godbout, Les Origines de la famille Lemoyne, RHAF, I (1947–48) : 533–540.—J. J. Heagerty, Four centuries of medical history in Canada, and a sketch of the medical history of Newfoundland (2 vol., Toronto, 1928), I : 223s.— Joseph Le Ber, Adrien Duchesne, MSGC, IV (1950) : 62 ; Les Origines de la famille LeMoine, RHAF, I (1947–48): 101–107, 257–270,— Sulte, Hist. des Can. fr., II : 37.— Tanguay, Dictionnaire, I : 207, 379.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Antonio Drolet, « DU CHESNE, ADRIEN », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 23 oct. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/du_chesne_adrien_1F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/du_chesne_adrien_1F.html
Auteur de l'article:   Antonio Drolet
Titre de l'article:   DU CHESNE, ADRIEN
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1966
Année de la révision:   1966
Date de consultation:   23 octobre 2014