DCB/DBC Mobile beta
+

DU PERRON, THALOUR, gouverneur de Plaisance (Placentia) (1662–1663), originaire de Nantes, en France, assassiné à Terre-Neuve en 1663.

Du Perron était encore fort jeune quand il fut nommé gouverneur de Plaisance et envoyé prendre possession de cette colonie au nom du roi, après la disgrâce de Fouquet et la démission de Feuquières.

Il partit pour Terre-Neuve en juillet 1662, en compagnie de Nicolas Gargot, à bord de l’Aigle d’Or, avec son frère, une petite troupe de 75 à 80 hommes fort mal recrutés, ainsi que des vivres et des munitions. Ils n’arrivèrent qu’en octobre. Gargot poursuivit sa route vers Québec. Quelques mois après, au cours de l’hiver, comme Du Perron et son frère revenaient de la chasse, ils furent attaqués par une partie de leurs hommes et tués à coups de fusils. Les assassins se ruèrent ensuite vers les magasins, s’enivrèrent et s’entretuèrent, de sorte qu’il en resta 12 ou 15 sur le carreau. L’aumônier, qui les accompagnait, s’était enfui dans les bois, mais le froid et la faim le forcèrent à revenir au fort. On lui fendit la tête d’un coup de hache. Au printemps suivant, les assassins tentèrent de passer sur le continent, avec la partie la plus précieuse de leur butin, mais ils firent naufrage.

Quand le capitaine Guillon, second de Gargot et capitaine du Jardin de Hollande, arriva à Plaisance avec un nouvel approvisionnement, il apprit ces nouvelles et réussit à capturer 15 des criminels qu’il ramena à Québec et remit à Gargot Le procès donna lieu à un conflit d’autorité : le Conseil souverain réclamait les prisonniers, mais Gargot prétendait avoir juridiction sur l’affaire. Il forma un conseil de guerre avec les officiers de ses deux navires et l’un des scélérats fut convaincu du meurtre de l’aumônier ; on lui coupa le poing, puis on le pendit et le brûla sur un radeau, en face de Québec.

René Baudry

AN, Col., C11A, 2, f.38.— [Pierre Groyer], Mémoires de la vie et des aventures de Nicolas Gargot, capitaine de marine [Paris, 1668] ; Les Aventures du Rochelais Nicolas Gargot dit « Jambe-de-Bois », éd. Charles Millon (La Rochelle, 1928).— Jug. et délib., I : 6— La Morandière, Hist. de la pêche française de la morue, I :414–416.— P.-G. Roy, La Ville de Québec, I : 301s.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

René Baudry, « DU PERRON, THALOUR », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 21 sept. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/du_perron_thalour_1F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/du_perron_thalour_1F.html
Auteur de l'article:   René Baudry
Titre de l'article:   DU PERRON, THALOUR
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1966
Année de la révision:   1966
Date de consultation:   21 septembre 2014