DCB/DBC Mobile beta
+
Titre original :  Etienne de Lessard

Provenance : Lien

LESSARD, ÉTIENNE DE, pionnier de la côte de Beaupré, seigneur de l’Île-aux-Coudres et coseigneur de Lanoraie, donateur des terrains sur lesquels furent bâties les trois premières églises de Sainte-Anne de Beaupré, né en 1623 à Chambois, en Normandie, décédé le 19 avril 1703.

Arrivé en Nouvelle-France avant le 16 juin 1646, il obtint, le 10 février 1651, les titres de son domaine, dit Saint-Étienne, au Petit-Cap de la côte de Beaupré (actuellement Sainte-Anne de Beaupré). Le 8 avril 1652, il épousa Marguerite Sevestre, fille de Charles Sevestre*, procureur-syndic de la Communauté des Habitants. Douze enfants naquirent de cette union.

Le 8 mars 1658, « voyant l’inclination et la dévotion que les habitants de Beaupré ont depuis longtemps d’avoir une église ou chapelle dans laquelle ils puissent assister au service divin et participer aux sacrements de notre mère la sainte Église, [il] donne une terre de deux arpents de front sur une lieue et demie de profondeur aux curés qui seront établis. Ledit don fait à condition que dans la présente année MDC cinquante-huit il sera commencé et continué incessamment de bâtir une église ou chapelle par les habitants [...] sur la dite terre ». Cette église dont la place fut bénite par l’abbé Guillaume Vignal*, en présence du gouverneur intérimaire, Louis d’Ailleboust*, le 13 mars 1658, tenait lieu d’église paroissiale en 1660. Mais, dès 1661, les méfaits des grandes marées obligèrent Mgr de Laval à bâtir une deuxième église, en colombage pierrotté, plus loin du rivage, à l’est, au pied du grand coteau, sur un nouveau terrain, donné lui aussi par Étienne de Lessard. Sur ce même terrain, Mgr de Laval devait élever, en 1676, une troisième église en pierre. La maison d’Étienne de Lessard servait de pension aux pèlerins.

Le 4 mars 1677, Buade* de Frontenac lui concéda l’Île-aux-Coudres à titre de fief et seigneurie. Comme Lessard n’avait pas l’intention d’y établir des colons, il la vendit 100# au séminaire de Québec, le 19 octobre 1687. Il devint coseigneur de Lanoraie, le 27 avril 1688, mais il vendit sa part à Louis de Niort, le 12 mars 1698. Il mourut à Sainte-Anne de Beaupré, le 19 avril 1703.

Lucien Gagné

Archives de la Basilique de Sainte-Anne de Beaupré, Cartulaires, PA-19 : L-1 ; PA-33 : LE (E), D-5 ; Registres, 19 avril 1703.— ANDQ, Registres des baptêmes, mariages et sépultures, 8 avril 1652.— ASQ, Documents Faribault, 78 ; Seigneuries ; Procure, carton Sainte-Anne, 15 ; Paroisses diverses, 72, 73, 75.— JJ (Laverdière et Casgrain) : 89, 100, 232s.— Provost, Le Séminaire de Québec : documents et biographies, 97–99.— P.-G. Roy, Inv. concessions, I : 162–163 ; III : 54 ; IV : 23–25 ; Inv. greffes not., I : 71, 149.— Alphonse Lessard, Le berceau de la famille de Lessard, BRH, XXXV (1929) : 75–78.— Gustave Ouimet, La dévotion à sainte Anne au Canada, BRH, VIII (1902) : 218s.— Lucien Serre, L’ancêtre des Lessard, BRH, XXXIII (1927) : 549–553.— M. de Sainte-A., La première chapelle de Sainte-Anne de Beaupré, BRH, IX (1903) : 210–213.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Lucien Gagné, « LESSARD, ÉTIENNE DE », dans FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 24 nov. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/lessard_etienne_de_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/lessard_etienne_de_2F.html
Auteur de l'article:   Lucien Gagné
Titre de l'article:   LESSARD, ÉTIENNE DE
Titre de la publication:   FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   24 novembre 2014